Bandeau

Julie, en Bachelor de technologie après un bac STI2D

Logo Arts et Metiers ParisTech

 

 

 

À la théorie Julie a toujours préféré la technique. Au lycée, la jeune fille s'est donc orientée sans trop d'hésitations vers un bac technologique STI2D. Les matières de la filière lui plaisent : elle découvre la gestion de projet, les logiciels de modélisation 3D... et entend bien continuer d'explorer ces sujets une fois son bac en poche. "Il était donc clair que je ne poursuivrais pas en CPGE [classe préparatoire aux grandes écoles]", raconte Julie, qui aurait pu rejoindre une prépa TSI (technologie et sciences industrielles), réservée aux bacheliers technologiques. Après avoir regardé du côté des DUT (diplômes universitaires de technologie), la lycéenne entend parler d'une toute nouvelle formation, proposée par l'école d'ingénieurs Arts et Métiers. Réservé aux STI2D, le Bachelor de technologie est alors en plein recrutement, pour la rentrée 2015. 48 étudiants doivent être sélectionnés, la moitié sur le campus de Châlons-en-Champagne, l'autre moitié sur le campus de Bordeaux-Talence. Cela tombe bien, Julie habite Bordeaux et prépare son bac au lycée Gustave-Eiffel de la ville. "Nous nous sommes renseignés sur les inscriptions, avec plusieurs autres camarades, se souvient l'étudiante. Ce cursus répondait à mes attentes : une formation généraliste courte – de 3 ans –, associée à d'importantes périodes de stage."

Retrouvez l'intégralité de l'article sur le site de l'étudiant