Bandeau

Baccalauréat session 2017 : œuvres et analyses

mis à jour le 14/02/17

Retrouvez le Bulletin Officiel concernant les programmes du Baccalauréat session 2017 sur le site de l'Education Nationale et en pièces jointes en bas de la page, des éléments d'analyse sur quelques œuvres des programmes.

Option facultative

Musique - Option facultative toutes séries

Les œuvres qui suivent sont des références pour l'évaluation des élèves au baccalauréat, mais ne sauraient constituer l'ensemble des œuvres rencontrées et étudiées durant l'année. « Celles-ci sont bien plus nombreuses, certaines étant abordées par la pratique d'interprétation, d'arrangement ou encore de (re)création/manipulation, d'autres l'étant par l'écoute, la sensibilité, le commentaire et l'analyse auditive. » (extrait du programme fixé par l'arrêté du 21 juillet 2010, B.O. spécial n° 9 du 30 septembre 2010)

 

 

  • L'affaire Tailleferre
    • Production lyrique de l'Opéra de Limoges (2014) au départ de l'œuvre radiophonique de Germaine Tailleferre, Du style galant au style méchant, 4 opéras bouffes pastiches (webdocumentaire disponible sur le site de Canopé).

Enseignement de spécialité (L)

Musique - Enseignement de spécialité, série L

Le travail sur les œuvres suivantes ne peut circonscrire celui mené au titre des quatre grandes questions au programme de la classe terminale. Le professeur en alimente l'étude « par un choix diversifié de références musicales supplémentaires et complémentaires » (extrait du programme fixé par l'arrêté du 21 juillet 2010, B.O. spécial n° 9 du 30 septembre 2010)

Direction de travail : le timbre et le son

Claude-Achille Debussy

Sonate pour flûte, alto et harpe

 

Direction de travail : la musique, le rythme et le temps

Wolfgang Amadeus Mozart

Sérénade « Gran Partita », Sib majeur, K361

 

Direction de travail : la musique, diversité et relativité des cultures

Le jazz et l'Orient

  • Chacune des pièces de cet ensemble évoque de façon singulière le dialogue des cultures, celles de l'Orient et du bassin méditerranéen et celles du jazz occidental, lui-même issu d'une histoire partant de l'Afrique noire et passant par l'Amérique du Nord avant d'investir la globalité du monde occidental.
    La durée cumulée exceptionnellement longue de ces cinq pièces s'explique par l'esthétique même des cultures dont elles sont issues. Si les formes sont le plus souvent simples, le discours mélodique, le travail du phrasé ou encore l'ornementation exigent quant à eux un temps important pour se développer et permettre à l'auditeur d'en prendre la mesure.

 

Direction de travail : l'interprétation et l'arrangement

Germaine Tailleferre

Quatre opéras bouffes, petite histoire lyrique de l'art français, du style galant au style méchant, sur des livrets de Denise Centore, pour voix solistes et orchestre de chambre.

 

Zoom

Calendrier des réunions académiques

  • Mardi 28/11/17 : demi-journée consacrée à une animation autour de l'utilisation du numérique en classe, Collège de la Rose Blanche, 34 Rue Marie Georges Picquart, 75017 Paris
  • Samedi matin 27/01/18 : conférence sur Birdland, Lycée La Fontaine, 1 place de la porte Molitor, 75016

Carte interactive Académies

sites-academiques-d-education-musicale

Ateliers Giptic
le mer. 31 janv. 2018 de 09:00 à 12:00
Lycée d’État Jean Zay 10 rue du docteur Blanche 75016 PARIS
Ma cl@sse ouverte
le mer. 14 févr. 2018 de 09:00 à 12:00
Clg Pierre Alviset 88 rue Monge