Bandeau

Filles et maths : une équation lumineuse

femmes et mat Réservée aux filles scolarisées en Première S ou Terminale S en Ile de France, la prochaine journée aura lieu le 9 mars 2017 à Polytechnique. Objectif : aider les jeunes filles à dépasser leur représentation des métiers scientifiques et techniques, à ne pas minorer leurs ambitions.

Les filles n'ont pas les mêmes parcours scolaires que les garçons, à tous les paliers d’orientation, filles et garçons font des choix différents.

Les stéréotypes véhiculés par la société sur les rôles et les compétences différenciées selon le sexe sont intériorisés par l’ensemble des acteur

A niveau égal les filles ne s'engagent pas autant que les garçons dans les filières scientifiques, il est donc nécessaire de les encourager et de leur donner confiance.

Voilà pourquoi nous organisons des journées « filles et maths : une équation lumineuse » depuis 2009 à travers toute la France.

La prochaine journée aura lieu le 9 mars 2017 à Polytechnique, elle est réservée aux filles  scolarisées en Première S ou Terminale S en Ile de France.

Nous souhaitons aider les jeunes filles à dépasser leur représentation des métiers scientifiques et techniques, à ne pas minorer leurs ambitions.

Nous voulons leur ouvrir l’éventail des choix possibles vers les filières scientifiques, et leur faire prendre conscience des stéréotypes sociaux de sexe dont nous sommes toutes et tous imprégné-e-s et de leur rôle dans les « choix » d’orientation.

Nous leur proposons une journée ( de 9h30 à 16h30) structurée autour de 4 temps forts :

  • une « promenade mathématique », conférence donnée par une mathématicienne dans le but de montrer aux jeunes que les mathématiques sont vivantes et utiles
  • un atelier de réflexion autour des mathématiques, des métiers sur lesquels peuvent déboucher ces études, des idées reçues sur celles et ceux qui en font ou bien autour de jeux mathématiques
  • des échanges en petits groupes entre les jeunes filles et des femmes scientifiques sur leurs parcours, leurs motivations, leurs expériences. Ces échanges en toute liberté apportent aux filles présentes une ouverture sur une diversité de parcours qu’elles ne soupçonnaient pas, la découverte de métiers qu’elles ne connaissaient pas et des difficultés d’orientation que leurs aînées ont pu rencontrer quand elles avaient leur âge
  • une pièce de théâtre-forum, intitulée Dérivée, proposée par la compagnie LAPS/équipe du matin. c’est toujours la partie préférée des jeunes filles. Elles peuvent nier les stéréotypes et s’impliquer vraiment dans la partie « forum » après la pièce : il ne s’agit plus d’elles directement mais des personnages de la pièce.

Pour inscrire vos élèves volontaires, veuillez nous contacter à l’adresse suivante fetm@ihp.fr avant le 25 février.

Nous vous enverrons les documents à leur faire remplir.

 Bien cordialement. V. Slovacek-Chauveau

Pour les associations femmes et mathématiques et Animath

A noter : une autre journée de stage s'adresse aux jeunes filles de seconde et troisième, infos sur femmes et mathématiques