Bandeau

La sociologie aux Etats-Unis aujourd’hui, A. Christin & E. Ollion

Coll. Repères, Ed. La Découverte, 126p., Octobre 2012

Les auteurs partent d’un constat : si certains sociologues états-uniens et leurs thèses sont connus en France, « les développements récents ainsi que la structure d’ensemble de la discipline », dans ce pays, sont nettement moins bien perçus.

C’est ce tableau d’ensemble que propose cet ouvrage qui présente le travail sociologique effectué dans les universités, dans les publications spécialisées et les associations professionnelles aux Etats-Unis.

Les grands courants théoriques (par exemple, « l’Ecole de Chicago », « l’interactionnisme symbolique », « le fonctionnalisme », «l’ethnométhodologie »…) qui, auparavant, en s’opposant ou confrontant leurs points de vue, structuraient le champs sociologique états-unien et les débats qui s’y tenaient, le font nettement moins aujourd’hui. 

D’autres lignes de partage ont émergé et organisent désormais la recherche.

Deux « déplacements » sont pointés : « la trajectoire épistémologique » prise par la discipline (caractérisée par « l’empirisme », « la vérification » et « la cumulativité ») a conduit à un rapprochement avec les pratiques des sciences de la nature d’une part, et une forte tendance à la différenciation, à la spécialisation interne (d’où le recul des travaux ayant une « ambition générale » au profit de ceux s’inscrivant dans les sous-champs de la discipline que les auteurs détaillent).

Il est aussi noté que l’évolution observée s’est caractérisée par un « retrait général des sociologues de l’espace public » : leurs interventions auprès des décideurs politiques ou sur les médias se font plus rares.

Un ouvrage intéressant sur un thème peu exploré en France. 

Zoom

SES et Orientation

Présentation de quelques ressources utiles à l'orientation SES dans le cadre de la réforme du lycée et notamment le CR de la formation académique : SES et Orientation