Bandeau

Entrer dans l’élite, J.Naudet

Coll. Le lien social, Ed. des PUF, 328p., Octobre 2012

Cet ouvrage traite de la mobilité sociale (ascendante) mais aborde cette question sous un angle particulier : celui du ressenti des personnes qui, issues de milieux modestes, ont accédé à des positions sociales très prestigieuses, dans le secteur privé, la haute fonction publique ou l’Université.

Comment celles-ci parviennent-elles à s’ajuster à leur nouveau statut, si éloigné de leur statut d’origine ? C’est à cette question que l’auteur s’efforce de répondre en s’appuyant sur une enquête (auprès de 160 personnes ayant connu une telle promotion sociale) menée en France, en Inde et aux Etats-Unis.

Dans la 1ère partie, il redéfinit le cadre de l’analyse de l’expérience de la mobilité sociale ascendante puis compare l’expérience de celle-ci dans les trois pays précités ; dans la 2nde partie, il pointe les spécificités nationales de cette expérience : en Inde, les personnes concernées conservent des liens forts avec leur milieu d’origine (l’identité de caste étant toujours forte), aux Etats-Unis, cette expérience est considérée comme « banale » (car implicite dans une société qui adhère largement à la méritocratie) et ne provoque pas de conflit identitaire tandis qu’en France, l’accès à l’élite sociale est vécu comme une rupture, dans une société marquée par de forts clivages entre les groupes sociaux ; cette expérience peut alors donner lieu à un conflit identitaire, parfois douloureux (cf. les pages édifiantes de P.Bourdieu sur un tel conflit qu’il a personnellement subi ou encore le récit qu’en a donné A. Ernaux dans « La place »). Une conclusion convaincante sur l’impact de « l’idéologie instituée » (le contexte culturel, politique et social national) sur la façon dont les individus vivent leur promotion sociale.

Un ouvrage extrêmement intéressant dont la lecture est, à ce titre, vivement recommandée.

Zoom

SES et Orientation

Présentation de quelques ressources utiles à l'orientation SES dans le cadre de la réforme du lycée et notamment le CR de la formation académique : SES et Orientation