Lancement de la semaine de la presse 2018 à la Gaîté Lyrique

12 avr. 18

Compte rendu du lancement de la semaine de la presse à la Gaieté lyrique par Léa, élève de 4ème D

 Collège : Lancement de la semaine de la presse 2018 à la Gaîté Lyrique

Le lundi 12 mars, nous sommes allés à la Gaîté Lyrique, où nous avons été chaleureusement accueillis par Lucie et sa collègue Irène.photo0 2

Tout d’abord, Lucie nous a expliqué ce que représentait le lieu « la Gaîté Lyrique » et ce que l’on pouvait y faire. Nous y avons appris que cet endroit était accessible à tous, n’importe quel jour de la semaine sauf le lundi, pour y faire des recherches, grâce au centre de ressources mis à disposition du public au 2ème étage.

On peut également s’y rendre pour jouer à des jeux vidéo destinés à toutes les tranches d’âge et suivre également des formations professionnelles.

La Gaïté Lyrique abrite une salle de concert modulable au 3ème étage. En effet, à l’intérieur de la salle se trouve des gradins pliables pouvant accueillir 350 personnes ; la salle utilisée comme fosse debout dispose d’une capacité de 700 personnes, ce qui est important pour une salle qui paraît tout de même petite.

En face, se trouve une salle nommée « salle historique » de la Gaîté lyrique. Cette pièce est historique puisqu’au XIXème siècle la Gaîté Lyrique était une salle de théâtre à l’italienne consacré aux opérettes. Il s’y déroulait des évènements importants : par exemple l’anniversaire de l’écrivain Victor Hugo. Cette salle est décorée par des portraits tels que Molière et Shakespeare.

photo0Ensuite, nous sommes redescendus au 2ème étage pour participer aux activités proposées. Nous avons été divisés en trois groupes.

Dans le premier atelier, nous étions chacun installé, seul face à un ordinateur, où nous pouvions visionner un documentaire, un web documentaire ludique, ou encore un jeu à propos d’évènements actuels.

Pour ma part, c’était un web documentaire intitulé « voyage au bout du charbon », où je devais me mettre à la place d’un journaliste. Il s’agissait de mineurs chinois voulant accomplir le « miracle chinois ». Au fil du documentaire, on se rend compte des conditions de travail très difficiles des mineurs chinois.

Au cours de cet atelier, le ministre de l’Education Nationale, Monsieur Blanquer, a fait son apparition entouré de nombreux journalistes, cameramen et photographes. Je fus impressionnée. Monsieur le Ministre nous a posé des questions sur nos activités.

Ensuite, pour le deuxième atelier, nous avons été dirigés vers un espace de jeux vidéos qui présentait 5 jeux. Mes camarades et moi-même avons testé un jeu appelé « a story about my uncle ».IMG 20180312 094937

Enfin, pour le troisième atelier, nous étions autour d’une table où se trouvaient plusieurs tablettes numériques. Une animatrice nous a fait découvrir de nouvelles applications ludiques, dont une que j’ai plus particulièrement aimée, appelée « exo ».

Nous sommes ensuite rentrés au collège.

Léa, élève de 4ème D