École élémentaire
12/14 rue d'Alésia
75014 Paris

tél : 01 43 22 96 94

https://ec-12-alesia.ac-paris.fr
Voir le plan

Projet intergénérationnel chez les CPb

Date de création : 05/03/2017
Date de dernière mise à jour : 05/03/2017

Projet intergénérationnel chez les Cpb

 

Lors de cette 3ème période, les CPb ont pu travailler sur les liens intergénérationnels.

Nous sommes allés à la bibliothèque, pour commencer ce thème, et ainsi voir que la littérature de jeunesse était riche sur ce sujet. La bibliothécaire avait choisi une série de livres que nous avons pu échanger en classe pendant quelques semaines.

image2

A la bibliothèque Georges Brassens : écoute attentive de l'histoire racontée par la bibliothécaire

 

Ensuite deux grands-pères sont venus nous rendre visite.

Avec le grand-père de Marion, nous avons eu des histoires sur sa famille et son enfance, des anecdotes sur une cabane et un pommier. Nous avons aussi découvert les activités qu'il faisait avec ses petits-enfants.

image5

Complicité entre Marion et son grand-père

 

image4

image3

 

La photo de classe du grand-père de Marion

 

Avec le grand-père de Raphaël, nous avons commencé par une histoire « Quand papy avait mon âge » . Puis celui-ci nous a raconté son passé. Enfin nous avons pu poser nos questions.

image6

Le grand-père de Raphaël nous lit une histoire.

 

Voici quelques remarques des élèves :

  • La vie est plus « cool » depuis qu'ils sont à la retraite. Iris

  • Avant les parents avaient moins peur des dangers, les enfants étaient plus libres. Les enfants pouvaient grimper dans les arbres pour construire des instruments de musique. Marion.

  • Avant les blouses étaient obligatoires à l'école. Louise

  • Avant les garçons et les filles étaient séparés à l'école. Clotilde

  • Les punitions étaient très sévères. Ilya

  • Comme il n'y avait pas de cantine, les enfants apportaient leur repas. Ils faisaient des bêtises en silence quand le maître n'était pas là. Nina

  • Ils n'avaient pas d'eau chaude et très peu d'électricité. Raphaël

  • Ils n'avaient pas non plus de télévision et de téléphone. Ivan

  • Les parents les laissaient faire plus de choses comme prendre des outils...La seule condition était de ne pas se salir. Justin

  • Ils allaient à l 'école à pieds. Parfois ils faisaient plusieurs kilomètres. Luca

  • Ils jouaient aux billes, au foot, un peu comme nous. Fanta

 

 image7

A la maison de Victor Hugo

Nous avons terminé notre projet par une visite de la maison de Victor Hugo place des Vosges. Nous avons vu « L'art d'être grand-père » selon Victor Hugo . Il aimait beaucoup ses petits-enfants qui l'appelaient « Papapa ». Ces petits-enfants l'adoraient aussi car il n'hésitait pas à jouer à cache-cache avec eux, à faire des pitreries lors des repas, il les amenait au Jardin des Plantes. Mais surtout Victor Hugo ne grondait jamais ses petits-enfants.

Avant le repas, Victor Hugo mettait un dessin dans leur assiette : un bon point ou un mauvais point. Nous avons pu facilement deviner ces points !

Victor Hugo notait chaque remarque, chaque geste dans un carnet pour s'en souvenir et en faire des poèmes par exemple.

Il leur a aussi écrit des poèmes et leur racontait des histoires comme celle du roi et de la puce.

 

Nous avons aimé cette sortie car nous avons été impressionné par la visite du vrai appartement de Victor Hugo. Ce dernier était un vrai papy gâteau !

Nous avons aussi découvert que Victor Hugo était un artiste et nous avons joué les détectives en cherchant les initiales VH dans ses œuvres (ses encres, gravures, tableaux...).

Enseignante : Séverine Brégou

 

 

 

Ecole Modèle 2018 - QFED - Pied - Lien custom