Bandeau

« Expo-fictions » en cours de français : vivre la littérature

mis à jour le 11/11/16

expo fiction 100 Pierre-Georges Danset, professeur de lettres au lycée Les Francs Bourgeois- La Salle (4e), nous présente la forme qu’il a inventée, « l’expo-fiction » autour d’un écrivain, d’une œuvre, d’une institution, d’un mouvement culturel, pour favoriser l’approche du fait littéraire dans une démarche de projet.

Description de l’activité et consignes de travail

Les élèves sont invités à présenter à la classe une « expo-fiction » autour d’un écrivain, d’une institution, d’un mouvement culturel…

Dans le cadre de ce travail de groupe, ils doivent :

-    réaliser une prestation orale qui allie une partie expositive et une partie théâtralisée, qui se situe à la croisée de la reconstitution et de la fiction ; ces deux parties peuvent se succéder ou, idéalement, être entremêlées ;

-    effectuer des recherches préalables en croisant un certain nombre de sources (livres, sites internet) dont le nombre minimum peut être déterminé en fonction du niveau.

Cette prestation orale peut jouer de l’interactivité avec la classe (ainsi d’une expo-fiction en 4e sur « Une fin d’après-midi au théâtre, au XVIIe siècle », où les élèves étaient munis de fruits pourris factices).

Niveaux concernés

Collège et lycée.

L’activité a jusqu’ici été menée en 4e et en 2de (essentiellement). On pourrait tout à fait l’imaginer dès la 6e, après un travail sur la recherche documentaire avec les professeurs-documentalistes.

Objectifs culturels et méthodologiques

 Comme pour un exposé, l’objectif principal est d’amener les élèves à acquérir des connaissances qui irriguent leur lecture des œuvres : contexte historique et culturel, substrat biographique, condition d’écriture et de publication… Mais la partie théâtralisée de l’expo-fiction, et son corollaire, l’incarnation de personnages, appellent une posture différente, qui enrichit les recherches (photographies peu connues, codes vestimentaires d’une époque donnée…).

 L’enjeu porte aussi sur la représentation que se font les élèves de la littérature. L’approche de la réception des œuvres par les contemporains aidera à mettre cette représentation en perspective avec celle qui prévalait à l’époque de la publication. Qu’était notre patrimoine avant d’être patrimonial ?

 Enfin, pour certaines figures (Rimbaud, par exemple), ce qui peut motiver le projet d’expo-fiction (la dimension mythique de « l’homme aux semelles de vent ») est aussi ce qui peut, in fine, permettre d’approcher la singularité de l’écrivain par-delà le mythe, dont les conditions d’élaboration se trouvent en partie éclairées.

 Sur le plan méthodologique, les élèves travaillent notamment les compétences suivantes :

-    le travail en équipe, et ce qu’il suppose de dialogue, de délibération, d’organisation pour la répartition des tâches et la gestion du temps ;

-    la recherche documentaire ;

-    la sélection des informations pertinentes par rapport au sujet donné et au projet visé par le groupe ;

-    la conception d’une présentation scénarisée et d’une mise en scène complexe (usage de l’informatique, projection d’images - photos, vidéos -, de son, mais aussi éléments de décor, costumes, maquillage…

-    l’expression orale, des recherches à la prestation devant la classe.

Exemples de sujets en classe de Seconde

Autour du Classicisme

Le journal d’une comédienne au temps de Molière et Racine

Les Tartuffes contre Molière

Autour des Lumières, dans le cadre de l’objet d’étude sur les genres et les formes de l’argumentation

Bienvenue dans le salon de Madame de…

Les combats de Voltaire

L'aventure de l'Encyclopédie

Autour de la poésie - du Romantisme au Surréalisme

Victor Hugo, l'écrivain préféré des Français

Rimbaud, « l'homme aux semelles de vent »

(Re-)faisons la révolution du Surréalisme, en images et en mots

Autour du roman - Réalisme et Naturalisme

La Comédie humaine de Balzac, au bon souvenir de Molière et de La Bruyère

Dans la famille des Rougon-Macquart, je voudrais…

Une soirée à Médan

L'essor de la presse au XIXe siècle

Flaubert et Maupassant, un parrain et son filleul en littérature

Mais qui étaient Les frères Goncourt ?

Exemples de sujets en classe de quatrième (sur le site du professeur « Lettrines »)

 

exemples sujets 4e 

Action en cours - Expo-fictions à venir