Bandeau

1939-1945 Oflag Offizierslager. Camp d’officiers prisonniers de guerre

logo-jean-moulin
Cette exposition documentaire retrace la captivité des officiers prisonniers de guerre. Privés de liberté et exilés en terre étrangère, séparés de leur famille, les soldats et les sous-officiers sont contraints au travail obligatoire dans les Stalags et les Kommandos pour le compte de l’ennemi. Du 20 Avril au 01 Juin 2017

Affiche 1939-1945 Oflag Offizierslager 2017 De mai à juin 1940, les combats de la Seconde Guerre Mondiale font près de 100 000 morts. Environ 1 900 000 prisonniers de guerre, entre 18 et 60 ans, issus de toutes les couches sociales de la population, sont envoyés dans les Oflags et les Stalags, répartis sur l'ensemble du territoire du IIIème Reich.
 Moins de 4% d’entre eux réussiront à s'évader, 40 000 mourront en Allemagne, en Pologne, en République Tchèque ou en Autriche (bombardements, accidents, maladies, exécutions, …).
Parmi les 36 000 officiers envoyés dans les Oflags, 20 000 d'entre eux restent plusieurs années en captivité jusqu'à la libération des camps par les troupes alliées en 1945.
En une trentaine de panneaux, cette exposition documentaire réalisée par l'Association Mémoire et Avenir, retrace la captivité des officiers prisonniers de guerre.

Informations pratiques

  • Entrée gratuite
    Visites-commentées gratuites pour les groupes, sur réservation uniquement  au 01 40 64 39 44.
  • Musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris - Musée Jean Moulin
    23, allée de la 2e D.B. Jardin Atlantique (au dessus de la gare Montparnasse), 75015 Paris
  • Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h (fermeture des caisses à 17h45). Fermé les lundis et les jours fériés.



 

À voir