Bandeau

INTEGRATION ET AMELIORATION DES APPRENTISSAGES DES ELEVES DE SEGPA EN EPS

Le contexte et l'organisation choisie

Le collège G. Apollinaire est constitué d'une SEGPA de 100 élèves et d'un Collège de 400 élèves environ.
Les bâtiments des deux établissements possèdent la même cour de récréation.
Quatre postes et demi sont affectés en EPS.
Afin d'améliorer le niveau des élèves de SEGPA, nous fonctionnons de la façon suivante : nous alignons deux classes de collège avec une classe de SEGPA.

PLUS VALUE POUR LES ELEVES

Pour la classe de sixième, les élèves travaillent sur deux heures en natation et sur deux heures en cycles variés.
Chaque professeur de classe générale dispense ses cours à sa sixième et à une demi-classe de SEGPA. Les effectifs sont alourdis, mais les bénéfices sont appréciables.
Le professeur référent de la troisième classe intervient en plus avec un des deux professeurs. Il est amené à intervenir sur l'ensemble des trois classes, au niveau de la discipline et dans l'installation des ateliers. Il acquiert ainsi une connaissance plus globale des élèves de sixième, sachant qu'en natation, les élèves sont rassemblés par groupes de niveau.
Pour les élèves de SEGPA, la mise en place est longue car comprendre que le professeur référent ne conduit pas le cours n'est pas facile à assimiler.
Mais à terme le résultat est très positif quant à leur intégration. Dans la cour de récréation, ils se connaissent mieux et ne se sentent pas mis à l'écart. Ils recueillent les informations (AS, Cross...) en même temps que les autres.
Ayant pour la plupart, un an de retard, ils peuvent être avantagés dans certaines activités et être ainsi valorisés aux yeux de leurs camarades.

En cinquième et en quatrième, nous gardons le même fonctionnement sur deux heures et nous dispensons les cours de l'heure courte avec les deux classes de SEGPA ensemble. Ils apprennent ainsi à travailler sans leurs camarades. Il faut reconnaître que suivant les classes, les résultats sont inférieurs à ceux observés avec les autres classes de collège.

En troisième, ils ne travaillent plus avec les classes de collège. Les deux heures sont dispensées sur deux créneaux d'une heure. La concentration est meilleure et le travail effectué les années précédentes nous permet de travailler dans de bonnes conditions.

PLUS VALUE POUR LES PROFESSEURS

Lorsque nous intervenons en gymnastique, les trois classes se retrouvent ensemble dans le gymnase.

Appolinaire

Le cours est indifféremment conduit par les trois professeurs.
Les élèves s'habituent à changer de professeur et de s'adapter à chacun d'entre nous.
Chaque collègue se retrouve observé ou observateur, ce qui n'est pas habituel, mais fort enrichissant dans les échanges professionnels occasionnés.
Ce fonctionnement nous permet de nous situer, nous corriger et obtenir un travail plus cohérent au sein d'une équipe. Nos méthodes de fonctionnement sont communes et renforcent la cohérence de l'enseignement de l'EPS : contrat d'EPS, co-évaluation...
Nous apprenons par échanges de compétences et par observations réciproques.

Il faut accepter d'être observé et critiqué par ses collègues, mais en définitive, cette expérience est très enrichissante et nous permet d'améliorer notre pratique professionnelle.

L'équipe d'EPS du Collège G. Apollinaire
Paris 15è