Bandeau

Quelle programmation au collège

La notion d’apprentissage doit être le point de départ de la programmation.

  • Organiser une logique d’acquisition, s’appuyer sur les pré-requis. S’interroger sur les compétences propres à acquérir par niveau de classe, avec quelles APSA support. De même pour les compétences méthodologiques et sociales.
  • Envisager dans la mesure du possible 4 cycles d’apprentissage sur l’année.             
    Privilégier les séances longues : deux fois 1h30 ou encore 2h année + 2h semestre ou 2h quinzaine.
  • Envisager les installations comme des ressources et non comme des contraintes.
  • Organiser une continuité dans les apprentissages : la même APSA pendant 2 années consécutives par exemple.
  • De plus, dans les cités scolaires, développer la cohérence programmation collège et lycée.
  • Programmation : facteur de cohésion, de concertation des équipes pour une plus grande cohérence de l’enseignement. Utiliser au mieux les compétences des enseignants dans certaines APSA. Faire des choix et pouvoir les justifier.
  • Les APSA peuvent être déclencheurs d’inscriptions à l’Association Sportive ; les programmer si possible dans le cursus scolaire.
  • Les difficultés pour atteindre le niveau 2 existent :

- programmer 3 cycles d’apprentissage,

- globaliser les heures pour développer la CP2 (les APPN)

  • Le projet secourisme ( formation des élèves au PSC1 ; prévention et secours civils de niveau 1) a-t-il sa place au cœur du projet EPS ?