Bandeau

La France a peur

L. Bonelli

Coll. Poche. Ed. La Découverte. Sept. 2010

Nouvelle édition d’un ouvrage paru en 2008, avec quelques aménagements et une préface inédite de l’auteur. « L’insécurité » semble être devenue un thème omniprésent dans le débat public. Ce qui ne manque pas de susciter, de la part des pouvoirs publics, des « réactions » pour « rassurer » la population (d’où, par exemple, l’inflation de lois et de mesures en la matière). La thèse développée ici par l’auteur est que l’émergence de « l’insécurité » est liée au développement de formes de précarité depuis la fin des années 1970, développement dont les effets ont été aggravés par un « recul constant de l’Etat social ». Il montre ainsi les transformations des quartiers populaires, prédictifs, selon lui, des « problèmes d’insécurité » qui y sont associés ; il aborde aussi le « jeu politique » avec l’insécurité : du « traitement médiatique de la délinquance » à la mobilisation des savoirs et expertises en tout genre pour interprèter les phénomènes sociaux que l’on veut réduire voire éradiquer. Sont examinés alors les politiques locales de sécurité ainsi que les changements intervenus dans l’organisation et les missions de la police, de la justice et de l’école. Un ouvrage qui vise à combattre « l’idéologie sécuritaire » en vigueur et la « nouvelle configuration disciplinaire qui encadre discours et pratiques ». La lecture de ce livre qui « ne fait pas dans la dentelle » risque de ne convaincre que…les convaincus. Ce qui, après tout, était, peut-être, l’objectif de l’auteur !

Zoom

SES et Orientation

Présentation de quelques ressources utiles à l'orientation SES dans le cadre de la réforme du lycée et notamment le CR de la formation académique : SES et Orientation