Bandeau

Vingt métamorphoses d'Ovide en 3e

Couverture 20 Métamorphoses d'Ovide "[...] dans l'univers entier, il n'est rien qui dure. Tout s'écoule, et les êtres ne revêtent qu'une forme fugitive. Le temps lui-même passe d'un mouvement ininterrompu, tout comme un fleuve. Car, pas plus que le fleuve, l'heure rapide ne peut s'arrêter; mais comme le flot est poussé par le flot, comme la même onde, pressée dans sa course, presse à son tour celle qui la précède, du même mouvement égal, ainsi les heures fuient et se suivent, toujours différentes; car ce qui fut un instant auparavant est déjà loin, ce qui n'avait jamais été est, et tout instant de la durée est une création nouvelle [...]. Et nos corps aussi sont sujets à des changements perpétuels et ininterrompus. Ce que nous fûmes hier, ou ce que nous sommes aujourd'hui, nous ne le serons plus demain."

Les Métamorphoses, Livre XV

Quels souvenir mes élèves latinistes de Troisième garderont-ils des Métamorphoses  d'Ovide, étudiées cette année ? Au-delà du texte, dont j'ai demandé à chacun de s'approprier un extrait en le traduisant puis en l'illustrant, c'est vers eux-mêmes que je les ai incités à se tourner; car en jouant avec leur propre image, avec l'aide précieuse de la photographe Hanna Zaworonko-Olejniczak, ils rejoignent le sens profond qu'Ovide nous indique à la fin de son oeuvre : quelle transformation plus puissante au fond que celle de notre propre corps, quel mouvement plus poignant, plus prégnant que le passage du temps sur nos vies ?

"Il n'est rien qui dure. Tout s'écoule, et les êtres ne reflètent qu'une forme fugitive"...

Puissent ces photographie épouser la poésie si suggestive et si troublante d'Ovide, et en même temps, d'une certaine manière, faire mentir le grand écrivain : car elles resteront, je l'espère, pour ces adolescents en pleine mutation, une trace "durable", justement, de ce qu'ils furent, un certain printemps.

Florence Nouilhan, Collège Vincent d'Indy,
juin 2008

 

Cliquer ici pour ouvrir le livre numérique en pleine page

N.B. : L'intervenante photographe, Hanna Zaworonko-Olejniczak, est une artiste-photographe qui travaille pour de nombreux et divers projets éditoriaux et, depuis une dizaine d'années, pour les académies de Paris, Créteil et Amiens avec des élèves des 1er et 2nd degrés dans le cadre de projets pédagogiques et artistiques.
son mail:hanna.zaworonko@free.fr
son site: http://hanna.zaworonko.free.fr