Bandeau

Éclairer juste !

Logo eclairageLe 20 février, le ministère de l’écologie a annoncé le lancement officiel de la mesure relative à l’éclairage public. Une subvention de l’ADEME (20 millions d’euros) aidera  les 31 900 communes de moins de 2 000 habitants à rénover leur parc d’éclairage public (rues, places, parcs et jardins, etc.) et maîtriser ainsi leur facture d’électricité. Cette aide financière (360 à 3000 € HT par point lumineux est fonction du pourcentage de réduction des consommations initiales d’un facteur 2, 3 ou 4) apportera une "bulle d’air" dans un secteur où le taux de rénovation ne permet pas d’atteindre les exigences réglementaires de 2015 (Le règlement 245/2009 impose, notamment, l’élimination des ballons fluorescents (lampes à vapeur de mercure) en avril 2015. Ces lampes représentent 30 % du parc français et sont très présentes dans les petites communes). Cela permettra, par ailleurs, de réduire la pointe d’électricité tout en allégeant la facture d’énergie des communes concernées (l’éclairage public et la signalisation représentent 47 % de la consommation électrique et 20 % de la facture énergétique globale des communes). Les solutions de gestion sont mises en avant pour atteindre les objectifs de réduction des consommations : extinction aux heures « creuses » et/ou gradation de l’éclairage. L’éclairage intelligent et « juste » est ainsi mis en avant.
Eclairage extérieur
Pour comprendre ces nouveaux enjeux, le document « Eclairer juste » – téléchargeable sur le site http://www.syndicat-eclairage.com/ – compare les technologies d’éclairage (lampes, ballasts, système de gestion) et offre tous les éléments permettant de réaliser une installation d’éclairage extérieur conforme aux normes applicables et garante de la meilleure efficacité énergétique possible, en fonction des types d’usage.
Couverture éclairer juste AFE

Pour en savoir plus lire la brochure « Eclairer juste ».

Ateliers GIPTIC
  • La classe inversée en STS et 2 outils numériques (Genially, la quizinière.)
  • TP en présentiel-distanciel en utilisant les outils de l’ENT