Bandeau

L'évaluation

Vignette evaluation Les résultats scolaires des élèves sont un élément essentiel du pilotage et de la régulation de l’action professionnelle des maîtres. Ils constituent un indicateur essentiel pour apprécier les effets des démarches pédagogiques. Ils permettent également de repérer les élèves qui ont besoin d’être pris en charge de manière plus personnalisée afin qu’ils progressent. (Publié en décembre 2010)

L’évaluation régulière permet de savoir comment agir pour remettre en confiance ceux qui sont plus fragiles. Elle ne constitue pas une norme. Ce sont les intentions des maîtres, mais surtout l’utilisation qu’ils en font qui lui donnent son caractère propre d’outil et d’offre personnalisée ; dans le domaine du langage cette approche est essentielle.

Des prises de notes régulières rapides ciblées sur le comportement de l’élève permettent de mieux identifier et de préciser le type de difficulté (s’agit-il d’un problème d’attention, de lexique, de compréhension plus générale…. ?) Au-delà de la prise d’indices systématique et de l’objectivation des acquis il convient de mener en équipe l’analyse des résultats, en centrant les échanges sur les enfants « transparents » et ceux qui montrent des décalages importants entre ce qui est attendu et ce qu’ils réalisent. Les pistes pédagogiques disponibles dans la boîte à outils d'aide à l'évaluation (site education.gouv.fr) doivent être exploitées sans réserve.

Environ 5% des enfants d’une tranche d’âge sont concernés par les troubles des apprentissages, au moins un enfant par classe. Il est donc impératif de s’en préoccuper au bon moment pour savoir comment agir, et avec qui.

Si des indices qui relèvent de ces troubles sont repérés, il faut se reporter à la circulaire n°2002-024 du 31 janvier 2002 , publiée au BOEN n°6 du 7 février 2002, relative à la mise en œuvre d’un plan d’action pour les enfants atteints d’un trouble spécifique. Les équipes doivent solliciter les compétences des psychologues et des médecins scolaires. Des ressources et des informations de qualité sont disponibles sur le site www.inpes.sante.fr

Le dialogue avec l’élève a une fonction importante de clarification cognitive. L’école maternelle doit valoriser ce qui est acquis, ce qui va faire l’objet d’un travail spécifique en classe, de sorte que les plus fragiles puissent se sentir en confiance. L’étayage bienveillant mais rigoureux du maître sert de cadre de sécurité favorable aux progrès.

L’information systématique des familles est obligatoire.

L’évaluation ne se conçoit que comme une approche dynamique qui a une fonction de valorisation des progrès pour les élèves et une valeur formatrice pour les enseignants.


Cet article fait partie du document académique L’école maternelle à Paris, rubrique "Programmation et progressivité"
Pour lire la suite, voir l’article suivant : Le bilan de compétences de fin d'école maternelle