Bandeau

Penser les outils numériques de la classe : l'exemple du Bourgeois Gentilhomme

PosterBourgeois "Par ma foi ! Il y a plus de quarante ans que je dis de la prose sans que j'en susse rien, et je vous suis le plus obligé du monde de m'avoir appris cela "

Molière, Le Bourgeois Gentilhomme, 1670, Acte II, Scène 4

Que choisir pour rendre compte du travail mené en cours de français ? Pour aider des élèves de 5e à acquérir une attitude distanciée et critique face aux outils numériques, Maeva Blanchet, Anissa Bonhomme et Yaël Boublil ont proposé un travail de comparaison d'un certain nombre d'outils de publication numériques à partir d'une séquence menée autour du Bourgeois Gentilhomme.

Ce projet a fait l'objet d'une présentation sous forme de poster à la conférence nationale Cultures Numériques, éducation aux médias et à l'information, les 21 et 22 Mai 2013 à l'école normale supérieure de Lyon.

Qui ? 

Deux classes de cinquième très hétérogènes, les 5eB et les 5eC du collège Jean-Baptiste Clément, dans le vingtième arrondissement à Paris.

Avec qui ?

Maeva Blanchet & Anissa Bonhomme stagiaires M2 de l’université Paris III et Yaël Boublil, professeur de Lettres Modernes des deux classes.

Quand ?

Entre les vacances de Février et les vacances de Pâques, à un moment de la progression annuelle où de nombreux outils TICE ont déjà été présentés aux élèves.

Où ?

Dans une salle équipée d’un TNI et dans la salle de répétition avec une tablette disposant d’une connexion à Internet.

Pourquoi ?

  • Favoriser le plaisir du théâtre en jouant le plus possible
  • S’assurer de la transmission des contenus à enseigner en proposant aux élèves de rédiger eux-mêmes les synthèses des séances et de les partager avec leurs camarades.
  • Permettre à de jeunes élèves d’acquérir un regard distancié sur les outils web qu’ils utilisent dans le cadre scolaire.

Avec quoi ?

Le site de l’établissement, Netvibes, Tumbl’R, Blog Weblettres, Jog the web, PowerPoint, Prezi, Pearltrees, Scoop.it, Pinterest, Calameo, Google, toutmolière.net, le site de la Comédie Française, …

Comment ?

Situer Molière dans l’histoire du Théâtre

Je propose tout d’abord aux élèves un exercice d’écriture préalable à la séquence.

« Vous êtes un journaliste, contemporain de l’époque de Molière, qui obtient un entretien avec le grand dramaturge à la veille de la première représentation du Malade Imaginaire. Ecrivez ce dialogue comme un dialogue de théâtre. »

La consigne, difficile à décrypter pour des élèves si jeunes, fait l’objet d’une analyse collective en classe. Les élèves cherchent les outils dont ils vont avoir besoin. Le premier réflexe des élèves est de se tourner vers le moteur de recherche Google. En évaluant chaque site ensemble, nous éliminons certains sites :

  • sites contenant trop de publicités et donc embarrassants à lire
  • sites dont la source n’est pas explicite ou douteuse
  • sites contenants des notices trop longues à lire ou d’un niveau de langue trop difficile

Nous retenons donc comme sources la biographie de Molière de la Comédie Française ainsi que celle proposée par Wikipédia. Nous montrons également la page « Journaliste français du XVIIe » sur le site collaboratif. Les premières lignes sont écrites en classe et lues à voix haute afin de corriger les principaux écueils concernant les questions (questions totalement inappropriés comme « Comment vous vous appelez déjà ? » ou questions trop larges « Pouvez-vous nous faire votre biographie ? »). L’introduction des questions du journaliste oblige les élèves à lire attentivement les textes de biographie et à ne pas pratiquer du simple copier-coller. Le travail est ensuite terminé à la maison

La correction est l’occasion de fixer les connaissances d’histoire littéraire. La mort précoce de la mère de Molière est l’objet d’un vif débat.  Est-ce un événement clé pour expliquer son œuvre ? Pour les adolescents de ma classe, qui connaissent le divorce, l’abandon et parfois le deuil, c’est indiscutable; pour moi beaucoup moins. Nous tombons toutefois d’accord sur le fait que ce deuil a sans doute facilité le choix de la famille de Théâtre formée avec les Béjart contre la famille biologique.

La correction est également l’occasion d’une réflexion sur les outils utilisés. La plupart des élèves  a choisi un voyage temporel avec un journaliste d’aujourd’hui (n’osant pas comme me l’ont confié certains utiliser le patronyme de Denis de Sallo…). Ils visent également par ce procédé des effets comiques liés aux anachronismes. Tout en soulignant le fait que cette organisation de la narration n’était pas permise par le sujet, je leur propose de voir pour introduire la lecture de la pièce ce que propose le site Dialogus et plus particulièrement la lettre que Marie écrit à Molière : http://www.dialogus2.org/MOL/lebourgeoisgentilhomme.html

Nous tirons de cette lettre, l’ensemble des éléments nécessaires sur le contexte d’écriture de la pièce. J’invite également les élèves à en savoir plus grâce à la lecture (cursive) du livre d’Anne-Marie Desplats-Duc Les Lumière du théâtre : Corneille, Racine, Molière et les autres, Flammarion, 2012.

Lecture à la table de l’Acte I et des premières scènes de chacun des autres actes

La lecture en classe de quelques extraits significatifs de la pièce est l’occasion d’une réflexion avec les élèves sur le choix des éditions électroniques.

Du retard ayant été pris dans une autre classe, nous ne dispose pas à temps de la série du Bourgeois Gentilhomme disponible dans mon établissement. Les élèves me proposent d’imprimer la pièce d’après Wikipédia. Après vérification, le texte complet disponible vient du site ToutMolière.net, où une note d’éditions permet aux élèves de prendre conscience du nécessaire travail de restitution des textes classiques.

Comme la police de caractère du site de Gabriel Conesa est agréable à lire, nous décidons donc de faire une lecture jouée à l’écran du TNI de la liste des acteurs et les deux premières scènes de chaque acte, afin de nous faire une idée du contenu de la pièce. 

Dès la liste de personnages, les élèves rencontrent d’énormes difficultés de vocabulaire, aussi après quelques allers-retours fastidieux sur le site Lexilogos, je décide de proposer aux élèves de lire le texte dans l’édition électronique des pièces du théâtre classique procurée par l’ENS Lyon.

http://cid.ens-lyon.fr/classique/index.htm
http://cid.ens-lyon.fr/classique/cad_bour.htm

Nous balayons ainsi plus rapidement le texte tout en découvrant les dictionnaires du XVIIe siècle. Une fois la structure de la pièce posée, nous commençons à jouer…

Prendre en charge la mise en scène d’une scène de la pièce

J’ai eu la chance infinie cette année d’accueillir deux futures enseignantes lors d’un stage d’observation et de pratique accompagnée. C’est à ce moment qu’elles prennent en charge chacune une de mes classes de 5e. Elles décident de proposer aux élèves de se mettre par groupe et de jouer une des scènes parmi une sélection qu’elles leur proposent. Un fois les groupes constitués et les scènes choisies, elles définissent avec les élèves des grilles de co-évaluation des prestations scéniques. Les élèves s’entraînent ensuite pendant plusieurs séances pour proposer une mise en scène devant leurs camarades. L’ensemble du spectacle est ainsi porté à la connaissance des élèves, qui jouent et évaluent alternativement.

Réfléchir sur les outils de restitution choisis et les évaluer

Après ce travail, je demande à chaque groupe de préparer un résumé en ligne de ce qu’ils ont appris dans quatre domaines :

  • ce que j’ai appris sur la pièce
  • ce que j’ai appris sur Molière et le théâtre au XVIIe siècle
  • ce que j’ai appris sur l’art de jouer
  • ce que j’ai appris sur l’univers du théâtre

Je laisse les élèves choisir l’outil de la restitution, soit parmi ceux que nous avons déjà utilisé en classe, soit parmi d’autres. Ils doivent également établir la liste des outils qu’ils avaient envisagé d’utiliser et justifier leur choix final en s’appuyant sur des critères esthétiques, pratiques et économiques.

Production finale : l'évaluation sous forme d'un tableau comparatif

Une correction a lieu au TNI sous forme de tableau récapitulatif, que vous trouverez ci-dessous : 

Etapes Outils proposés par les élèves Points positifs Points négatifs
Recherche biographique en ligne   Pearltress "Perlage" direct depuis le navigateur des sites à retenir (Wikipédia, La Comédie-Française...) L'affichage des contenus nécessite beaucoup de clics & il faut que toute la classe ait un compte.
Jog the web On peut afficher depuis une seule page l'ensemble des pages que nous avons retenues. L'esthétique n'est pas très jolie ni variée.
Netvibes, widget liens On peut afficher depuis une seule page web l'ensemble des pages que nous avons retenues. Il faut ensuite cliquer sur chaque widget pour lire l'ensemble de la page.
Rédaction    Word  Permet de copier-coller depuis le site où on a trouvé la biographie pour retravailler ensuite son brouillon. Le correcteur orthographique peut aider un peu aussi. C'est difficile de retirer les mises en former du site d'origine. Du coup ça se voit !
PiratePad  Permet de suivre les étapes de la réécriture. On ne peut pas cacher de choses à la prof...
Worddle Permet de sélectionner les mots clés pour élaborer les questions. ça donne juste des idées, ça ne fait pas l'article.
Lecture cursive   Prezi  On sait déjà comment l'utiliser pour accomplir cette tâche ! Aucun point négatif. C'est notre outil préféré parce que c'est trop beau avec Prezi !!!
Powerpoint  On sait déjà comment l'utiliser pour accomplir cette tâche ! C'est bien moins bien que Prezi.
Lecture en ligne de la pièce  Les mêmes outils que pour la recherche     
 Recherche lexicographique Idem !     
 Atelier théâtral    Pinterest  On aurait pu mettre des photos de nos mises en scènes pour s'en souvenir et nos schémas de préparation des mises en scène. On manquait de temps pour se photographier pendant les séances.
Instagram  On aurait pu mettre des photos de nos mises en scènes pour s'en souvenir et nos schémas de préparation des mises en scène. On manquait de temps pour se photographier pendant les séances.
Blog Weblettres en 5e à JBC   Permet de mettre des photos, des prezi, des citations, des articles... Il n'est pas super joli !
Tumbl'R   Permet de mettre des photos, des prezi, des citations, des articles... C'est peut-être le blog le plus complet... et le plus joli ! 
 Evaluation du jeu théâtral   Google docs  Permet de partager des documents dont des tableurs  Il faut se créer un compte Gmail et se mettre en relation avec les comptes des autres.
Skydrive  Permet de partager des documents dont des tableurs Il faut se créer un compte Hotmail et se mettre en relation avec les comptes des autres.
Netvibes, widget notes  On peut insérer un tableau On peut lire la page sans s'identifier sans avoir de compte Netvibes si c'est sur la page publique
Pour présenter l'ensemble de cette restitution, l'idéal esthétique serait Un Tumblr'R comportant des Prezi
Pour présenter l'ensemble de cette restitution, l'idéal pratique serait  Un Netvibes