Plus grande unité de sapeurs-pompiers en France, la brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) recrute en moyenne 800 femmes et hommes chaque année, soit environ 70 jeunes recrues mensuellement.

Affiche annonçant 1200 postes à pourvoir

© BSPP

Créée le 18 septembre 1811 par décret impérial, ce corps militaire est devenu la plus importante structure de secours de l’Union européenne. Innovante et ingénieuse, elle n’a cessé d’améliorer la défense contre l’incendie de l’agglomération parisienne et de faire évoluer le rôle, la place et la mission des sapeurs-pompiers pour l’intérêt général.

La BSPP assure la défense des 124 communes des départements de Paris, des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne au profit d’une population forte de près de 7 millions d’habitants. Dans Paris et sa petite couronne, 8 500 officiers, sous‑officiers, gradés et sapeurs assurent le fonctionnement de cette grande unité, placée pour emploi sous l’autorité du Préfet de Police pour une mission de sécurité civile. La protection de cet ensemble est assurée par 71 centres de secours, 3 centres de secours NRBC et 2 centres de secours nautiques, avec un schéma départemental unique en France pour des enjeux stratégiques d’envergure internationale.

Les missions opérationnelles des sapeurs-pompiers de Paris concernent principalement trois domaines d'action : le secours à personnes (87% des interventions), le risque technologique urbain (10% des interventions) et la lutte contre le feu (3% des interventions). Au cours des 24 prochaines heures, plus de 1 200 interventions seront réalisées dont 900 de secours aux personnes parmi lesquelles 60 seront sauvées d’une mort certaine. Les incendies génèrent quant à eux,  20 00 interventions par an soit 1 toutes les 20 minutes !

Soldat du feu bien évidemment, mais aussi mécaniciens, carrossiers, plombiers, chauffagistes, informaticiens, spécialistes des réseaux de télécommunications,…tous œuvrent avec le seul objectif de porter secours en tout temps et en tout lieu.

Zoom sur l'image

x Affiche annonçant 1200 postes à pourvoir

© BSPP