Bandeau

Livre blanc de la maquette numérique et gestion patrimoniale

mis à jour le 26/10/16

Logo caisse des dépôtsBelle synthèse de la révolution Numérique de l'industrie Immobilière pour laquelle nos établissements préparent aujourd’hui ceux qui la mettront en œuvre demain.
Produire une base de données patrimoniale sous quelques formes que ce soit et ne pas l’exploiter, c’est du gaspillage.


Rendre accessible cette base de donnée grâce à de l’interopérabilité, des règles de gestion et de contrôle d’intégrité appropriées aux différents métiers, aux différents acteurs de la construction et de l’immobilier est un fantastique gisement de productivité pour tous et d’économie.
Le principal bénéficiaire de cette création de valeur est le maître d’ouvrage public qui va acheter, entretenir, exploiter puis valoriser des bâtiments sur une durée moyenne de 50 ans. Maître d’ouvrage qui doit être à même de répondre à tout moment aux exigences réglementaires, de performances et d’économie avec un argent public rare.


C’est pourquoi, connaître son patrimoine et partager cette connaissance devient primordial.
Ce partage devient aujourd’hui possible en se dotant d’un modèle numérique du bâtiment : une représentation du bâtiment reposant sur sa géométrie, sur les caractéristiques utiles et les comportements de ses composants. Ce modèle numérique fait l’objet d’une norme mondiale ISO : l’IFC ; qui fournit un « esperanto », un langage commun entre tous les logiciels métiers.
Ce modèle numérique va contribuer à réconcilier deux mondes qui s’ignoraient : le monde de la conception et de la réalisation où les logiciels de CAO sont roi et le monde de la gestion de patrimoine où l’on trouve les logiciels de gestion de patrimoine et de GMAO.
Plutôt que continuer à apposer des vocables, des outils logiciels ou des formats de données ésotériques, l’opportunité qui s’offre au maître d’ouvrages est maintenant d’imposer à tous ses partenaires de travailler autour d’un référentiel unique et dynamique de données patrimoniales dont il fixe le périmètre, les exigences, les fonctions et les contributions à ses métiers comme pour un ouvrage.


Là réside la double révolution qui va impacter les métiers de la construction et de l’immobilier :

  • passer d’une logique de coût d’acquisition de la donnée à une logique de création de valeur,
  • passer d’une logique d’outils informatiques à une logique de référentiel de données patrimoniales dynamique et partagé.

Maquette numérique

 

Lire le livre Blanc de la maquette Numérique sortie en avril 2014 et piloté par la Caisse des Dépôts : Consulter