▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Rechercher

Modalités du PAF

mis à jour le 24/06/14

Les personnels d'encadrement, d'enseignement, d'orientation, d'éducation et les personnels administratifs peuvent consulter le Plan Académique de Formation en cours tout au long de l'année.

Le Plan académique de formation (PAF) s'adresse à l'ensemble des métiers et des catégories de personnel de l'académie :

  • enseignants du premier et du second degrés, conseillers d'orientation-psychologues, conseillers principaux d'éducation, auxiliaires de scolarité ;
  • IATSS, personnels administratifs, ITRF, personnels de laboratoire, personnels médico-sociaux et d'assistance éducative ;
  • inspecteurs, personnels de direction, gestionnaires d'EPLE, chefs de division, directeurs de CIO.

Types de stages

Stages à candidature individuelle

Comme leur nom l'indique, l’inscription à ces stages résulte de votre propre initiative.

Dans l'application GAIA, vous devrez obligatoirement classer vos vœux. L'ordre de priorité que vous définissez va en effet déterminer le traitement de vos demandes et donc les stages pour lesquels votre candidature sera retenue. Votre vœu 1 sera traité en priorité puis, si vos droits à formation ne sont pas épuisés, votre vœu 2 sera traité et ainsi de suite.

Cas particulier des stages de Formation Ouverte et À Distance
Les stages de Formation Ouverte et À Distance (FOAD) proposés, qu'ils soient hébergés sur la plateforme m@gistère ou sur celle de la DAFOR, permettent d'effectuer une partie de la formation à distance, sans être obligé de se déplacer sur un lieu spécifique. La formation est accessible de chez soi ou de son lieu d’exercice, en autonomie à condition de disposer d’un ordinateur et d’une connexion à Internet.
Elle est effectuée à partir de supports de formation et d'exercices mis en ligne, avec engagement des stagiaires à réaliser différents travaux selon un calendrier préétabli, qui laisse cependant à chacun la possibilité de travailler à son rythme. Les formateurs assurent l'accompagnement ou le tutorat à distance de chaque stagiaire via les courriels ou un forum, ce qui permet un suivi et une individualisation efficaces.
Ces stages, dits hybrides, nécessitent au minimum une demi-journée en présence des formateurs au démarrage de la formation. C'est l'occasion pour les formateurs de présenter la plateforme, le dispositif et le contenu de formation, et pour les stagiaires de s'organiser pour tirer le meilleur parti des activités et contenus proposés à distance et de contractualiser des modalités de suivi et d'accompagnement avec les formateurs. La formation peut également se conclure par un dernier regroupement afin d'établir un bilan réflexif.

Stages à public désigné

Ils sont créés à l’initiative des corps d’inspection ou des conseillers du Recteur, qui désignent les personnes concernées. Parmi ces stages, les animations pédagogiques permettent de présenter de nouveaux programmes, des instructions, des méthodes...
Dans la description du dispositif sur GAIA, à la ligne Type de candidature, ils sont notés "3 SANS APPEL A CANDIDATURE". Vous ne pouvez donc vous y inscrire, mais vous pouvez signaler à votre inspecteur que vous êtes intéressé(e) et que vous souhaitez y être convoqué(e).

Formations d'initiative locale

Les formations d’initiative locale (FIL) répondent à des besoins exprimés et repérés dans les établissements et les écoles et viennent en appui aux stratégies développées au sein des écoles et des établissements (projets éducatifs, projets d’école et d’établissement, contrats d’objectifs, évaluations d’école...).

Elles se veulent complémentaires des autres dispositifs du plan académique de formation. Ces formations permettent aux équipes éducatives de construire leur parcours de formation par une valorisation des compétences individuelles et collectives.

En pratique, les FIL recouvrent :

  • les actions demandées par les chefs d’établissement du second degré, à la suite le plus souvent des conseils d'enseignement, ces demandes sont formulées auprès de la DAFOR lors de la campagne spécifique qui a lieu chaque printemps ;
  • les « stages école » arrêtés par le DASEN chargé du premier degré sur proposition des inspecteurs chargés de circonscription ;
  • les actions demandées conjointement, sur des territoires identifiés, par le principal du collège et l’inspecteur chargé de circonscription (cette dernière modalité étant particulièrement encouragée pour favoriser la liaison école-collège, notamment dans le cadre de la mise en place des conseils école-collège).