Enseigner aux digital natives

Serge Tisseron nous invite à tenir compte du changement d’état d’esprit des élèves, à comprendre les spécificités des outils numériques et à proposer des nouvelles occasions d’apprendre.


Description

Il ne s’agit pas d’adapter l’école au numérique, comme on l’entend parfois, mais de l’adapter au changement d’état d’esprit des élèves et des jeunes enseignants en relation avec le monde dans lequel ils vivent. Pour y parvenir, la révolution pédagogique doit associer quatre dimensions. La première, c’est l’information des plus jeunes, dès l’école primaire, sur ce que sont les technologies numériques, afin d’éviter qu’ils baignent dedans sans en connaître les règles. La deuxième, c’est la compréhension des bouleversements culturels que ces technologies engendrent dans la relation aux savoirs, aux apprentissages, à l’autorité et aux pairs, de façon à pouvoir les exploiter dans les apprentissages, à commencer par ceux qui n’ont pas besoin d’écrans. En troisième lieu, et complémentairement, il s’agit de connaître les spécificités des outils numériques afin de ne pas leur demander plus qu’ils ne peuvent apporter, mais tout ce qu’ils peuvent apporter. Enfin, et surtout, il s’agit de proposer de nouvelles façons d’apprendre ensemble, en veillant à développer chez les élèves le sens narratif que non seulement les écrans n’aident pas à construire, mais qu’ils mettent souvent à mal.

Mots clés : numérique éducatif, apprentissage

À voir aussi

Le romantisme II : Les thèmes, les représentants majeurs et les œuvres essentielles.

« l'ampleur de la sphère romantique englobe des thématiques diverses, liées à l'histoire à la culture des différentes nations, ainsi que des illustrations artistiques, philosophiques et littéraires extrêmement nombreuses, qui ont contribué à approfondir la représentation romantique de l'homme et du monde. » Gé... Lire

"Changer l'école, c'est possible" (conférence CARDIE, école Estienne Paris 13°, mardi 14 novembre) Jérome Saltet, fondateur des éditions playBac propose de transformer cette affirmation, en interrogation. Faut-il changer l'école ? Pourquoi ? Comment ? Il postule qu'il faut se poser ces questions, notamment pour résoudre le problème de la réduction des inégalités. Son objectif : "former des citoy... Lire

LE ROMANTISME 1 : Le mot, la notion, la configuration historique, idéologique, littéraire et artistique. Conférence de Gérard Gengembre, professeur émérite Université de Caen au lycée d'état Jean Zay (Paris 16°) « romantisme ou romantismes? Il est essentiel de comprendre les conditions historiques et idéologiques de la naissance, de la diffusion et des interprétations de la représentation romant... Lire

Aristote : L'éthique à Nicomaque, conférence d'Antoine Léandri au lycée d'état Jean Zay.

L’intelligence, aux yeux d’Aristote, est essentielle à la vertu morale, condition d’une vie heureuse. Cette intelligence propre à l’action se fonde davantage sur l’exercice du jugement que sur des connaissances générales. Cette importance accordée par Aristote au jugement et à l’intelligence des situations... Lire

Sciences cognitives et pédagogie :

pour cette première conférence organisée par la CARDIE cette année, Jean-Luc Berthier (ancien responsable de la formation des personnels de direction à l'ESEN) revient sur les avancées des sciences cognitives en matière de pédagogie. S'appuyant très précisément sur ces développements théoriques, il passe en revue les évolutions qui devraient impacter la pédag... Lire

Projet Dix Mois d'Ecole et d'Opéra.

L'encadrement se réunit le 31 aout autour de Contagion de François Bégaudeau, mise en scène par Valérie Grail, au Théâtre Paris-Villette.

Lors d'une séance en classe de seconde (enseignement d'exploration) François Bourliot (professeur de physique - chimie au lycée Pierre Gilles de Gennes - ENCPB) utilise le site http://www.mediachimie.org pour enrichir un TP réalisé au préalable et sensibiliser ses élèves à la démarche expérimentale.