▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Rechercher

« Et les photos prises par les parents ? »

mis à jour le 17/09/15

Lors des sorties scolaires les parents prennent des photos ?
La diffusion de ces photos relève de notre responsabilité d'enseignants.
Que faire ?

Lors d’une sortie scolaire, il semble presque naturel que les parents accompagnateurs photographient ou filment avec leur smartphone sans que nous sachions exactement ce qu’ils comptent faire de ces photos ou vidéos. Pourtant, nous, enseignants, sommes responsables de ces médias capturés pendant le temps de classe.

Le bon usage

cle usbIl est nécessaire de s’emparer de la question en début d'année scolaire en définissant une politique globale sur le sujet.

Voici des pistes pour établir des règles de bon usage.

Le règlement intérieur peut préciser que :

  • au sein de l’école, les parents s’engagent à ne pas prendre de photos ou de vidéos. Il ne s’agit pas d’un lieu public.
  • les parents accompagnateurs de sorties scolaires prennent le même engagement
  • si des parents ont donné leur autorisation, les photos, prises à l’école et diffusées à leur intention, sont réservées à un usage familial. En les consultant, ils s’engagent à ne pas les diffuser en dehors du cercle familial et ni sur les réseaux sociaux.

Il est évident que les enseignants respectent les mêmes règles !

Expliquer

Notre intention peut être expliquée lors de la première réunion de parents : c'est bien leur enfant qu'on cherche à protéger.

cameraQue dirait un parent s’il découvrait la photo de son enfant publiée sans son autorisation sur la page Facebook d’une autre personne ? Éventuellement, rappelons-leur que deux clics suffisent pour créer une chaîne Youtube ou un album public ! Et que les applications encouragent les visiteurs à commenter les contenus ou à « taguer » les visages qu’ils identifient. On peut imaginer que dans certains cas, ces fonctionnalités ne favorisent pas la sérénité du climat scolaire.

Avant une sortie, il est utile de rappeler aux accompagnateurs l’engagement qu’ils ont pris. Cependant, pendant la sortie elle-même, le professeur n’a pas à surveiller les adultes ! Par contre, s’il s’aperçoit que l’un d’eux prend des vidéos ou des photos malgré tout, il ne fera plus appel à lui par la suite. Et il en informera ses collègues.

En cas de difficultés particulières, il peut être utile de faire signer un engagement spécifique aux parents en amont de la sortie pour insister sur l’importance de la démarche.

La mémoire d’une sortie

APNPour garder la mémoire de la sortie scolaire, une solution simple consiste à prêter aux parents un ou des appareils photos numériques de l’école avec précisant l’intention, le type de photos souhaitées et les sujets à aborder. Ainsi, en fin d’activité, l’enseignant peut, choisir les photos les plus pertinentes.

Philippe TASSEL