Bandeau

Du bon usage du PGI

carrés colorés

PGI

 

 

 

 

Piste(s) d’exploitation pédagogique

Problématique : Comment mobiliser le PGI en STMG et en BTS ?
Outils numériques mobilisés: PGI, Tableur, logiciel de partage de données
Classe et matière enseignée : 1ère en sciences de gestion, terminale en gestion finance, BTS comptabilité gestion et assistant de gestion
Séquence présentée: Diaporama sur le bon usage du PGI, exemples sur des bases de données tirées du site du CRCF
Place de l’outil et de la séance dans la progression : Sur certaines questions de gestion en première et terminale, tout au long de l’année en BTS (point d’entrée des processus 1 et 2 en BTS CG)
Organisation de la classe: en classe dédoublée, travail par groupe de 3 élèves
Objectifs pédagogiques poursuivis : Utilisation d’une situation professionnelle, montrer les avantages de l’utilisation d’un PGI pour la production d’information et la prise de décision
Bénéfices apportés par le(s) outils(s) numérique(s) présenté(s) pour le prof : Utilisation d’un outil d’aide à la décision, pour les BTS se rapprocher du travail en milieu professionnel
Bénéfices apportés par le(s) outils(s) numérique(s) présenté(s) pour les élèves (témoignages) : Travail en équipe (partage d’expérience), à son rythme et en autonomie. Gain de temps, sécurité de l’information, base de données unique
Lien pour se procurer le(s) outil(s) numérique(s): Acquisition d’un PGI (reconnu d’intérêt pédagogique par le Ministère de l’Education Nationale) auprès d’un éditeur
Lien vers les ressources pédagogiques présentées : https://crcf.ac-grenoble.fr/

Description de l’outil :

Dispositif informatique qui permet de stocker un ensemble d’informations structurées. On peut accéder, ajouter, modifier, supprimer, trier, traiter, partager ces données. L’environnement technologique offre la possibilité de disposer d’une base de données unique accessible à tous les acteurs de l’entreprise en fonction de leurs besoins.

Chacune des actions menées par les utilisateurs de l’environnement technologique de l’entreprise va mobiliser la base de données au travers des progiciels comptables ou du PGI et contribuer ainsi à son enrichissement.

Le système d’information comptable doit réaliser diverses activités : gestion des achats et des stocks, tenue de la comptabilité, gestion du personnel, gestion de la production. Ces activités ne peuvent être conduites qu’en disposant d’informations pertinentes, actualisées et disponibles. Seule une base de données unique au sein de l’environnement technologique permet une mise à jour immédiate et une accessibilité performante pour tous les utilisateurs autorisés.

Le caractère unique de cette base de données conduit à éviter des saisies redondantes et à harmoniser le contenu des données disponibles. Chaque utilisateur peut ainsi, d’une part, agir sur ce dispositif, d’autre part, profiter d’une information homogène. Des gains de temps et de qualité de l’information en découlent.

Le progiciel de gestion intégré assume la totalité des besoins au travers de modules. Les informations y circulent dans un univers totalement compatible. La base de données unique optimise les circulations d’informations et les mises à jour en temps réel des données entre les modules.

L’enrichissement de la base de données est le préalable à toute production d’informations comptables et financières. Ainsi alimentés au quotidien, le PGI est en mesure de produire des informations financières (journal, balance, documents de synthèse) afin d’analyser la situation de l’entreprise et de créer des outils de gestion pertinents.

Selon la mission de chacun des acteurs de l’entreprise, des droits spécifiques leur sont attribués afin de pouvoir agir en cohérence sur l’environnement technologique. Les restrictions d’accès aux données et aux traitements assurent que seules les personnes habilitées et donc compétentes pourront intervenir sur le système d’information comptable. La sécurité desdits traitements s’en trouve alors garantie.

Les utilisateurs se voient attribuer des privilèges strictement nécessaires à l’accomplissement de leurs tâches. Ces privilèges sont susceptibles d’être modifiés dans le temps en fonction de l’évolution des compétences, des missions attribuées, etc.

On distingue usuellement quatre types de droits d’accès ou autorisations :

  • la possibilité de créer de nouvelles données
  • la possibilité de visualiser des données existantes sur le PGI
  • le droit de modifier des données
  • le privilège de supprimer des données enregistrées sur le PGI

Lien vers démos et tutos

https://www.cegid.fr/web-demos
https://www.ebp.com/espace-education_demonstration

 

Zoom

Image5 

Inscriptions aulogo paf2020-2021

Profiter de votre adresse de courrier @ac-paris.fr, c’est facile !

dsi-assistance

Mode d'emploi Messagerie
Et tranfert des messages vers une boîte personnelle.

 IFE

 Sans titre2

 

logo agence usages tice numerique-logo-eduscol

 

À voir