Bandeau

"Grande cause nationale" : le Tour de France de l'égalité Femmes/Hommes

mis à jour le 05/10/17

Capture d’écran 2017-10-05 &agr

L'égalité Femme-Hommes sera La "grande cause nationale" du Quinquennat. Lancement du tour de France du 4 octobre au 4 décembre 2017.

Capture d’écran 2017-10-05 à 18.29.47

LANCEMENT DU TOUR DE FRANCE DE L’ÉGALITÉ

Edouard PHILIPPE, Premier ministre, et Marlène SCHIAPPA, secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, lancent aujourd’hui le Tour de France de l’Égalité.

Capture d’écran 2017-10-05 à 18.32.57

Au cœur du pacte social et républicain

Au cœur du pacte social et républicain, l’égalité entre les femmes et les hommes a été consacrée « Grande cause nationale » par le président de la République pour la durée du quinquennat. Le Premier ministre et la secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes se rendent aujourd’hui au Lycée Descartes de Champs-sur-Marne, qui mène notamment des actions en faveur de l’accès des filles aux filières du numérique. À cette occasion, ils lanceront le Tour de France de l’Égalité, qui permettra de mobiliser autour d’ateliers menés sur tout le territoire l’ensemble des actrices et des acteurs de la société autour de deux objectifs principaux : faire progresser l’égalité des droits et assurer l’égalité dans les faits.

Conformément à la feuille de route de la secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, il convient d’assurer l’effectivité des droits dans les faits, en agissant à la source de toutes les formes d’inégalités et de violences sanctionnées par la loi.

La « Grande cause nationale » sera déclinée en priorités thématiques annuelles, auxquelles seront associés tous les ministères, sur toute la durée du quinquennat. Le choix de ces priorités d’action sera fondé sur le Tour de France de l’Égalité, une démarche novatrice qui sera organisée d’octobre 2017 à mars 2018 dans les 18 régions de métropole et d’outre-mer. Il s’agit de capter l’attention et la parole des Français.es « invisibles » ou « inaudibles », notamment parce qu’elles-ils

n’appartiennent pas aux réseaux institutionnels et associatifs des droits des femmes, et qu’elles-ils ne connaissent pas (ou peu) les actions menées par ces réseaux et les pouvoirs publics. Conformément à la démarche ascendante-participative, il conviendra de faire « remonter » les sujets identifiés et les attentes exprimées, pour les mettre au cœur du processus de décision et de la conduite de l’action publique

 

La grande cause nationale du Quinquennat

 

Le Tour de France de l’Égalité répondra à un double objectif : Il s’agit tout d’abord de recueillir la parole des femmes et des hommes sur l’égalité au quotidien, les difficultés rencontrées et les propositions formulées pour la faire progresser. Pour mobiliser la société civile et sensibiliser l’opinion à ces sujets, une enquête nationale sera menée simultanément à l’organisation d’ateliers thématiques, ouverts à tou.te.s, dans tous les départements. Le second objectif sera de faire émerger et partager les bonnes pratiques, faire connaître les dispositifs innovants qui existent à l’échelle d’un territoire, identifier les chantiers à ouvrir et les actions à mener par le Gouvernement.

Les données ainsi collectées permettront de définir ou d’affiner les priorités thématiques annuelles constituant la Grande cause nationale du quinquennat, qui sera incarnée et portée par le président de la République. Tou.te.s les membres du Gouvernement sont invité.e.s à contribuer au Tour de France de l’Égalité, en proposant des sujets d’ateliers thématiques en région, en lien avec leur champ de compétences et leurs réseaux locaux, et en participant aux déplacements que la secrétaire d’État effectuera à l’occasion de ces rencontres territoriales. Ils participeront aussi activement à la préparation du Comité interministériel qui se tiendra à l’issue du Tour de France de l’Égalité, pour contribuer à définir les priorités thématiques de la grande cause nationale, que le président de la République présentera le jeudi 8 mars 2018.