Bandeau

MAJ. Utiliser des vidéos de la chaîne "Où est le Droit ?"

Vignette Où est le droit Cette ressource a pour but de développer la culture civique de nos élèves par certaines actions qui les mettent au contact de la société. Elle permet d’enseigner la finalité "Respecter autrui", de s’approprier les principes et le fonctionnement de la règle et du droit et de les aider à transmettre les connaissances à leurs pairs par le travail coopératif de groupe. Renaud Farella, professeur d’histoire-géographie, et Gaël Pilorget, professeur documentaliste, au collège Lucie-Faure (Paris XXe), ont organisé avec Me Rambert, directrice générale de l’association InitiaDROIT, une rencontre avec plusieurs avocats spécialisés sur un thème du droit. Chaque rencontre a abouti à la réalisation d’une vidéo de cinq à sept minutes. La ressource propose l’utilisation pédagogique de ces différentes vidéos postées sur la chaîne Youtube Où est le Droit ? Le pilote de la série avait été réalisé avec l’aide de Nathalie Martin, professeure documentaliste au collège Hélène-Boucher (Paris XXe). Ce projet a été porté grâce à la collaboration avec les professeurs documentalistes dans le cadre de l’EMI. Il a aussi été mis en place en s’appuyant sur la Vie scolaire et le CVC. La ressource propose en fin d’article une importante bibliographie sur les thèmes étudiés.

Objectifs

Place dans les programmes

Enseignement moral et civique - Cycle 4, Bulletin officiel n° 30 du 26 juillet 2018
Finalité : respecter autrui
Attendus de fin de cycle :

  • Prendre conscience du rapport de soi aux autres et savoir accepter des différences en ayant conscience de la dignité et de l’intégrité de la personne humaine.
  • Comprendre en situation le rôle de la loi et des règles dans un cadre qui définit les droits et les devoirs de chacun.
  • Savoir identifier, rechercher les composantes et les critères de validité des jugements moraux.

Correspondance possible entre les éléments du programme de la finalité "Respecter autrui" et les vidéos :

Vidéos dans les programmes

Objectifs de contenu

Les élèves doivent comprendre ce qu’est le droit et pourquoi il existe. Ils appliqueront d’autant plus les règles qu’ils assimileront leur intérêt. Dans de courts entretiens filmés et menés par les élèves, les avocats d’InitiaDROIT, association d’avocats bénévoles qui interviennent dans les classes, témoignent de leur expérience pour leur faire comprendre les règles et les bons comportements. Par leurs explications et leur sens de la vulgarisation, ils leur offrent le moyen de maîtriser une bibliothèque de notions et de vocabulaire, utile dans la pratique de leur citoyenneté : un procès à huis clos, l’identité numérique, le droit constitutionnel, la justice accusatoire ou inquisitoire, etc. Les vidéos donnent une vision de la justice plus réelle que celle véhiculée par exemple dans les séries américaines. Il s’agit bien ici d’initier au « droit vivant », celui que chacun pratique au quotidien sans en avoir toujours conscience, car les avocats abordent dans leur présentation la question de la jurisprudence et de l’évolution constante du droit. Par exemple :
- le droit des animaux par Me Souplet : les avocats spécialistes du droit des animaux sont de plus en plus sollicités ; leur rôle est de mieux en mieux reconnu. La prise en compte de la souffrance des bêtes est devenue aujourd’hui un phénomène social dans les pays riches et ses exemples attestent de l’institutionnalisation progressive du droit animalier ;
- la justice de mineurs par Me Attias : l’avocate décrit le tournant de 1945 et prend position sur la question du casier judiciaire des mineurs, notion qui intéresse beaucoup les élèves : elle prône une meilleure prise de conscience du besoin de protéger les jeunes ;
- les réseaux sociaux par Me Desmarais : l’avocat s’intéresse à l’évolution récente de l’accès des adolescents aux réseaux sociaux.
La notion de contextualisation est au centre du travail : un mineur n’est pas jugé de la même façon qu’un majeur, le droit à la nationalité n’est pas le même en France ou en Allemagne, on ne rend pas la justice de la même façon en France et aux États-Unis, etc.
- la justice pénale par Me Cazeneuve  : l'avocat trouve les bons mots pour expliquer aux collégiens le cheminement d'une affaire en justice en partant de la question de l'infraction jusqu'à une possible condamnation à la prison.
Les vidéos permettent de constater que la justice est incarnée par ses acteurs et de répondre aux questions que les élèves se posent : comment devient-on avocat ? quels sont son rôle et sa marge de manœuvre vis-à-vis des juges ? comment est rendue la justice ?
Chaque vidéo accorde de l’importance à la connaissance des textes fondamentaux : Constitution, lois et règlements, etc. La question de la hiérarchie des normes est parfois suggérée.
Ce travail peut être collaboratif et interdisciplinaire : en 2017-2018 des liens ont été créés avec les professeurs de SVT, d’EPS, d’arts plastiques, d’anglais et de français. Chacun de ces professeurs a pu développer des notions et des connaissances spécifiques à sa matière ou travailler des compétences transversales comme celles de l’argumentation (pratiquer trois formes d’expression : raconter, décrire, expliquer).

Problématique : comment le droit organise-t-il le vivre ensemble ?

Objectifs de compétences

Culture de la sensibilité

  • Exprimer son opinion et respecter l’opinion des autres
  • Accepter les différences

Culture de la règle et du droit

  • Respecter les règles communes
  • Comprendre les raisons de l’obéissance aux règles et à la loi dans une société démocratique
  • Comprendre les principes et les valeurs de la République française et des sociétés démocratiques
  • Comprendre le rapport entre les règles et les valeurs

Culture du jugement

  • Développer les aptitudes au discernement et à la réflexion critique
  • Confronter ses jugements à ceux d’autrui dans une discussion ou un débat argumenté et réglé
  • S’informer de manière rigoureuse

Culture de l’engagement

  • Savoir s’intégrer dans une démarche collaborative et enrichir son travail ou sa réflexion grâce à cette démarche

 

Description

Outils et ressources mobilisés

Corpus documentaire

Il s’agit d’utiliser une ou plusieurs vidéos de la chaîne Où est le Droit ? réalisées par les élèves du collège Lucie-Faure et IniaDROIT.

Images chaîne Où est le droit
Images extraites de la page « Vidéo » de la chaîne Où est le Droit ?

Auteurs et producteurs des émissions :

Croquis Adama
Croquis de Damien Roudeau pour illustrer la vidéo : Internet peut-il tisser sa toile sans respecter le droit ?

Toutes ces vidéos sont le résultat de travaux d’élèves du collège Lucie-Faure. Cette présentation Prezi décrit les différentes étapes qui ont permis leur réalisation.

Outils numériques

  • Une suite ordinateur-vidéoprojecteur-connexion Internet ou un TNI/VPI
  • La salle informatique ou des tablettes
  • L’application Padlet

 

Propositions pédagogiques

Deux propositions pour utiliser les vidéos de la chaîne Où est le Droit ?, parmi d’autres possibles.

Proposition 1 : utilisation de quatre vidéos en travail coopératif de groupe (2 heures)

Le professeur sélectionne les vidéos qu'il souhaite pour mettre en œuvre un thème d’EMC au choix. Il construit sa situation d’enseignement selon le déroulé ci-dessous qui permet une pratique de travail coopératif de groupe.

Dans l’exemple ici proposé, les vidéos permettent d’enseigner en quatrième l’attendu de fin de cycle « comprendre en situation le rôle de la loi et des règles dans un cadre qui définit les droits et devoirs de chacun ». En confrontant plusieurs vidéos, les élèves comprennent que chacun est responsable de ses actes vis-à-vis d’autrui et vis-à-vis de la société, car une nation démocratique est respectueuse de la liberté des citoyens, dans un rapport étroit à la loi. On aborde aussi la formalisation des aspects juridiques dans les textes.

Déroulé Mise en œuvre Support
Travail individuel de prise d'information à la maison
Étape 1 Les élèves regardent chez eux ou au CDI les 4 vidéos. Fiche consignes 1 : formats Word et PDF
Travail en classe de production coopérative de groupe
Étape 2 En classe, le professeur constitue des groupes de 3 ou 4 élèves. Ils visionnent une des vidéos. (On attribue 2 fois la même vidéo pour former 8 groupes.) Vidéo à regarder en salle informatique ou sur la tablette.
Étape 3 Chaque groupe choisit un rapporteur et répond au questionnaire.

Fiches consignes 2 : formats Word et PDF

Corrigés formats Word et PDF

Mutualisation en classe entière
Étape 4 On rassemble les réponses, vidéo par vidéo, en confrontant les réponses des groupes qui ont travaillé sur la même.  
Étape 5 On remplit le mur collaboratif avec une synthèse des réponses

Application Padlet

Exemple de présentation possible

 

Proposition 2 : sélection d’une des vidéos de la série (1 heure)

Le travail consiste à visionner une des vidéos et de l’utiliser comme document.

Exemples :

  • Internet et le droit (fiche consignes 3 aux formats Word et PDF et son corrigé aux formats Word et PDF) : l’utilisation responsable d’Internet et des réseaux sociaux permet d’aborder deux éléments du programme du cycle 4 : « identifier les composantes d’une identité, en incluant l’identité numérique » et « la responsabilité individuelle et la responsabilité légale », et même, dans le cycle 3, « prendre conscience des enjeux civiques de l'usage du numérique et des réseaux sociaux ».

Croquis Rahma

 Croquis de Damien Roudeau pour illustrer la vidéo : Internet peut-il tisser sa toile sans respecter le droit ?

  • Le sport et le droit : le professeur peut soit mettre en œuvre l’étude des « différentes formes de discrimination » soit « la question des addictions » à travers le dopage (en contribuant au parcours éducatif de santé).
  • Le droit des animaux : l’étude de la vidéo peut faire écho à l’étude du changement global du programme de géographie.

Image droit des animauxImage extraite de la vidéo Peut-on arracher une patte à une araignée ?

L’utilisation d’une vidéo peut aussi être liée à un travail interdisciplinaire, comme l’étude de l’unité et la diversité des êtres vivants en SVT (fiche consignes 4 aux formats Word et PDF et son corrigé aux formats Word et PDF) avec utilisation du logiciel de classement des espèces d’après celles qui sont abordées dans la vidéo. Un éclairage sur l’engagement de Victor Hugo ou d’Émile Zola pour la défense des animaux peut être envisagé dans un travail plus large sur l’histoire littéraire au XIXe siècle avec le collègue de français.

Ces travaux peuvent aboutir à la réalisation d’une carte mentale par exemple sur l’utilisation raisonnée d’Internet ou sur l’importance du respect du droit des animaux.

 

Plus-value de l’utilisation d’une des vidéos

  • La transmission se fait par les pairs. À l’adolescence, les élèves accordent beaucoup de crédit à ce que disent leurs camarades. Le projet prévoit de laisser la libre parole aux jeunes.
  • La rencontre avec chacun des avocats permet l’accès à des connaissances spécialisées. Ces  professionnels ont été choisis en fonction de leur formation et de leur maîtrise précise du dossier abordé. Ils ont préparé les échanges avec les élèves en amont et sont aussi intervenus pour le montage final.
  • La courte durée de la vidéo est pratique pour pouvoir être utilisée en cours sans être chronophage.
  • Nous avons soigné l’image et le son de la vidéo. « Sur le plan technique, ce qui est souvent négligé c’est le son, le micro », affirme Patrick Baud, auteur de la chaîne YouTube Axolot.
  • Les dessins réalisés avec Damien Roudeau, qui a une expérience des dessins d’audience, rappellent cette forme d’expression utilisée dans la presse.

 

Bibliographie et sitographie

Droit des animaux :

  • « L’animal, un citoyen comme les autres ? », Le Monde diplomatique, n° 227,  juillet 2018
  • « Les animaux sont-ils des objets ? », site InitiaDROIT, https://initiadroit.com/les-animaux-sont-ils-des-objets/
  • BARATAY Éric, Biographies animales : des vies retrouvées, Paris, Seuil, 2017
  • BURGAT Florence, LEROY Jacques et MARGUENAUD Jean-Pierre, Le Droit animalier, Paris, PUF, 2016
  • FINKIELKRAUT Alain, « De l’animal considéré comme un individu », Répliques, émission du 22 avril 2017, France-Culture, https://www.franceculture.fr/emissions/repliques/de-lanimal-considere-comme-un-individu
  • FINKIELKRAUT Alain, « Faut-il politiser la cause animale ? », Répliques, émission du 4 février 2017, France-Culture, https://www.franceculture.fr/emissions/repliques/faut-il-politiser-la-cause-animale
  • HARDOUIN-FUGIER Élisabeth, Le Coup fatal. Histoire de l’abattage animal, Paris, Alma, 2017
  • MARGUÉNAUD Jean-Pierre et LEROY Jacques (dir.), Code de l’animal, Paris, LexisNexis, 2018
  • « L’Homme et l’animal », Le Nouveau Magazine Littéraire, n° 6, juin 2018
  • « Pas si bêtes, les animaux », une Théma exceptionnelle sur Arte, https://animaux.arte.tv/fr/
  • SERNA Pierre, L’Animal en république, 1789-1802, genèse du droit des bêtes, Paris, Anacharsis, 2016

Droit du sport :

Droit des étrangers :

Droit et Internet :

Droit américain comparé au droit français :

Droit des mineurs :

Droit de la finance et des affaires :

  • BURR Dan (dessinateur), GOODWIN Michael (auteur), Economix, Paris, Les Arènes Éditions, 2017
  • CALVI Fabrizio et MEURICE Jean-Michel, Noire finance (1 et 2), Paris, Arte Vidéo, 2012
  • COUPPEY-SOUBEYRAN Jézabel, NIJDAM Christophe, Parlons banque en 30 questions, 2e édition, Paris, La Documentation française, 2018
  • GLIMOIS Nicolas, L’Argent sale, le poison de la finance, Paris, 2012
  • KOUBBI David, Une contestation française : pour une justice, une politique et une finance au service des citoyens, Paris, Don Quichotte Éditions, 2017
  • "La Finance mise au pas ?", Cahiers français, n° 375, juillet-août 2013
  • PEYRARD, Dictionnaire de Finance, Paris, Vuibert, 2001
  • ZIEGLER Jean, Le Capitalisme expliqué à ma petite-fille, Paris, Seuil, 2018

 

Filtrer les contenus par :

Niveaux

Mot Clé

Résultats
Flux RSS
Source RSS Invalide