Bandeau

Covid-19 - Conseils pour exercer

th-1999x1999-coronavirus3.jpg Le GIPTIC de Lettres de l’Académie de Paris vous propose quelques conseils pour exercer le plus sereinement possible dans le cadre du plan de continuité pédagogique

Préambule

Pour que la continuité pédagogique se fasse au mieux, il faut considérer la diversité des situations familiales. Certains élèves auront accès à un ordinateur ou à une tablette, d’autres à un téléphone portable mais quelques-uns aussi n’auront malheureusement pas de connexion. Il faut donc prévoir des modalités de travail qui permettent à tous de travailler.

Pour le cas des familles qui ne bénéficient d’aucune connexion, il faudrait prévoir un suivi téléphonique (SMS conseillés) et une transmission papier par courrier envoyé par l’établissement. 

Pour ceux qui bénéficient d’un accès à internet, il faut garder à l’esprit que tous les matériels n’offrent pas les mêmes commodités. De plus, si l’élève peut disposer d’un matériel personnel, il est aussi possible qu’il ait à le partager avec d’autres membres de sa famille.Il convient donc d’adapter sa pratique à son public.

Ainsi les professeurs devraient sans doute commencer par privilégier les outils qu’ils utilisent habituellement avec leurs élèves, puis utiliser des outils et des ressources qui sont à leur disposition selon les possibilités matérielles des élèves et la pertinence de leur emploi. Par la suite, ils trouveront peut-être aussi l’occasion d’expérimenter de nouvelles pratiques qu’ils pourront réinvestir.

Privilégier les outils dont vous avez l’habitude

A - Le cahier de texte numérique

Le cahier de texte numérique est depuis plusieurs années la norme. Son usage est généralement maîtrisé par les élèves et les professeurs. Il est donc naturel qu’il soit la source principale de l’organisation du travail. Il peut servir à déposer des leçons, à donner des devoirs, à mettre à disposition des ressources (documents, liens, exercices en ligne), à communiquer des informations et à initier des discussions ou des sondages.

B - Le manuel

Lorsque le manuel papier existe, il permet aux élèves qui n’ont pas de connexion ou bien qui ne disposent que d’un téléphone portable d’avoir des documents faciles à consulter.

Lorsqu’il s’agit d’un manuel numérique, il apparaît nécessaire que les élèves sans connexion puissent disposer des pages à consulter sous format papier. Pour tous, il est facile de fournir des copies d’écran des manuels utilisés (en particulier grâce aux tablettes) ou de profiter de la mise à disposition des manuels scolaires par de nombreux éditeurs. 

De même, en français, les œuvres à disposition dans les bibliothèques numériques, devraient pouvoir être imprimées pour les élèves sans connexion (voir ci-dessous).

Utiliser les outils numériques mis à disposition et en priorité l’ENT

Pour les établissements qui utilisent l’ENT Paris Classe Numérique ou monlycee.net, malgré les difficultés liées au grand nombre de connexions du début du confinement, plusieurs outils vont s’avérer d’une grande utilité. 

Pour accéder aux tutoriels :
https://www.parisclassenumerique.fr/?page_id=9

https://opendigitaleducation.gitbook.io/manuel-utilisation-des-applications-2d/

A - La messagerie de l'ENT 

Elle permet d’envoyer des messages aux groupes déjà constitués : messages individuelles, groupe classe, groupes parents d’élèves d’une classe, groupes professeurs d’une classe etc. Elle permettra de maintenir une communication régulière avec les élèves, leur famille, les collègues et l’établissement.

B - Exercices et évaluations, une application de l'ENT

La pratique la plus simple est la création d’un sujet simple (cliquer sur “nouveau sujet” puis sur “sujet à rendre”) . Une fois ce sujet créé, vous lui attribuez un titre et une consigne : texte, image, vidéo, fichier audio, lien internet sont possibles. Les élèves recevront une notification mais il est utile de mettre l’activité dans le cahier de texte. Ils auront seulement un fichier à déposer. Le format du fichier variera selon le matériel de l’élève. Il peut être tapé avec un logiciel de traitement de texte ou bien tout simplement être une photo d’un travail manuscrit prise avec son téléphone. Il peut aussi déposer un fichier audio. Le professeur aura alors pour la classe une vision globale du rendu des exercices et pourra envoyer un rappel aux élèves en retard.

C - Des ressources supplémentaires faciles à utiliser

L’application Mediacentre-GAR de votre ENT 

Elle vous donne accès à de nombreuses ressources dont les Banques de Ressources Nationales Educatives (BRNE) et particulièrement : 

      • Français Cycle3 (BRNE Digithèque Belin Français cycle 3)

      • Français Cycle 4 (BRNE Hachette)

      • LCA (Maskott LCA)

      • FLS (Equipe réussite - BRNE - Allophone - Tous niveaux - Didier)

En cas de difficultés d'accès, n'hésitez pas à contacter votre référent numérique pour qu'il ajoute ces ressources dans le GAR. 

Des sites de ressources institutionnelles

      • Odysseum : la maison numérique des Humanités

Les bibliothèques numériques

    • Les bibliothèques OBVIL : en 1ère , vous pouvez en particulier consulter les bibliothèques numériques de recherches suivantes

S’autoriser à expérimenter

Nous vous proposons ici des pistes pour conserver à distance des exercices habituellement réservés au présentiel.

A - L’oral avec l’enregistrement audio ou vidéo

Travailler l’oral à distance peut paraître complexe : quelques stratégies simples sont donc à recommander.

  • L’entraînement aux exercices oraux est possible à condition de le  limiter à des formats courts.

    • On peut demander à un élève de collège de produire un petit enregistrement audio de moins de 5 minutes (lecture expressive, présentation …)

  • En 3e, en particulier dans le cadre de la préparation de l’épreuve orale du brevet, on peut demander aux élèves un exposé de 5 mn (au delà, des soucis de poids de fichier vont se poser). On peut aussi proposer une classe virtuelle pour mener l’entretien. 

  • De même, en première, il sera difficile d’envoyer ou de recevoir un fichier audio (ou vidéo) de vingt minutes. En revanche, un fichier avec la lecture expressive de 20 lignes ou avec la présentation du livre retenu sont beaucoup plus exploitables. On profite alors d’une classe virtuelle pour mener les entretiens.

  • Pour garder l’exercice de la prise de parole en classe, les questionnaires interactifs peuvent comporter des réponses orales (en particulier dans le logiciel La Quizinière), il ne faut donc pas hésiter à en proposer.

B - le travail collaboratif (mur - pad)

L’ENT propose plusieurs outils pour travailler collaborativement à l'élaboration d'un écrit commun. On peut ainsi utiliser dans l'ENT :

      •  Le mur collaboratif, qui permet d’épingler des notes ou des documents (texte, image, audio, mini-vidéo) partagés avec toute la classe.

      • le pad, permet un texte à plusieurs mains et un vision rétroactive du processus d’écriture. (Il est souvent pratique de réserver sur la page un espace d’écriture à chaque partie du travail).

Pour accéder aux tutoriels :
https://www.parisclassenumerique.fr/?page_id=9

https://opendigitaleducation.gitbook.io/manuel-utilisation-des-applications-2d/

C - Proposer des capsules vidéo et utiliser les fonctions de la classe virtuelle

Le GIPTIC et plus largement la DANE et la DAFOR de l'Académie de Paris se tiennent à votre disposition pour vous aider à mettre en oeuvre votre enseignement pendant cette période. N'hésitez pas à vous inscrire sur les formation RUN accessible à partir de ce lien

 

David Sillé-Champême IAN Lettres de l'Académie de Paris
et Yaël Boublil, coordonnatrice du GIPTIC, pour l'ensemble du groupe