Bandeau

SysML : les diagrammes

mis à jour le 26/10/16

L’outil SysML est un langage constitué de nombreux diagrammes. Nous vous proposons une ressource sous la forme de fiches outils qui trouveront une bonne place dans vos aide-mémoire de TP.

Logo SysML Cube

Le langage SysML, commun à tous les champs disciplinaires, est composé de diagrammes qui permettent d’aborder plus facilement les systèmes pluritechniques, que ce soit en phase de conception ou en phase d’analyse d’un existant. Il peut également décrire le cheminement de la matière, de l’énergie et de l’information (les trois domaines essentiels du référentiel des STI2D), ses diagrammes offrant la possibilité de représenter à la fois les composants et les flux de toute nature. Nous allons donc nous attacher ici à décoder le vocabulaire et la grammaire de cet outil d’aide à la modélisation.

Les diagrammes SysML, le plus souvent, sont liés entre eux (interconnectés) et ont leur description propre. Ils peuvent remplacer la plupart des autres outils de description auparavant utilisés (Grafcet, Fast, SADT, etc). Voici, parmi les neuf types de diagrammes SysML, les six qui ont été retenus par le référentiel :

  • diagramme des exigences (requirement diagram)
  • diagramme des cas d’utilisation (use case diagram)
  • diagramme de séquence (sequence diagram)
  • diagramme d’état (state diagram)
  • diagramme de définition de blocs (definition block diagram)
  • diagramme de blocs internes (internal block diagram)

Ils décrivent différents aspects :

  • Aspects comportementaux :

o diagrammes fonctionnels (que doit faire le système ?) :

   - diagramme des exigences
   - diagramme des cas d’utilisation

o diagrammes dynamiques (comment le système doit-il se comporter ?) :

   - diagramme de séquence
   - diagramme d’état (état et transitions)

  • Aspects structurels :

o diagrammes statiques (comment le système est-il construit ?) :

   - diagramme de définition de blocs
   - diagramme de blocs internes

SysML - diagramme de sequence

Lire la suite de l’article de Stéphane Gaston et Didier Fagnon de la revue Technologie 179.