Bandeau

Analyse économique de la firme, M. Chaudey

Coll. Cursus, Éd. A. Colin, 232p., Mars 2014

Alors que l’entreprise est un acteur central de la vie économique, l’analyse économique s’y est relativement peu intéressée. L’entreprise (ou la firme) a longtemps été identifiée à l’entrepreneur individuel, au producteur, seulement perçu comme un agent économique rationnel, cherchant seulement à maximiser son profit. Elle n’est pas conçue comme une organisation ou comme une forme d’action et de décision collectives impliquant des interactions multiples entre différentes catégories d’acteurs et supposant des rapports hiérarchiques, conflictuels et de coopération. C’est à partir des années 1970 qu’un renouvellement profond de l’analyse économique de la firme s’observe (essentiellement, au départ, aux Etats-Unis).

L’ouvrage présente, dans une 1ère partie, les approches contractuelles de la firme avec, en particulier, la théorie des coûts de transaction (avec les apports de Coase et de Williamson, entre autres), la théorie des droits de propriété et celle des contrats incomplets ainsi que celle de l’agence. Ces théories ont permis de modifier le regard que l’on peut porter sur les firmes et sur leur fonctionnement.

De même, dans une 2nde partie, sont évoquées les approches non contractuelles de la firme : analyse behavioriste, analyse évolutionniste et théorie des conventions. Malgré, parfois, la complexité de toutes ces approches, l’auteur parvient à nous les faire comprendre et à nous en montrer l’intérêt pour mieux comprendre la réalité du fonctionnement des firmes.

Ouvrage à réserver cependant à un public « averti » (professeurs et étudiants).

Zoom

SES et Orientation

Présentation de quelques ressources utiles à l'orientation SES dans le cadre de la réforme du lycée et notamment le CR de la formation académique : SES et Orientation