Bandeau

La domination, M. Weber

Coll. Sciences Humaines/Politique et sociétés Éd. La Découverte, 432p., Décembre 2013

Les textes qui composent cet ouvrage forment une fraction de la seconde partie d’Economie et Société et sont datés de 1911-1913. Si la première partie d’Economie et Société a été traduite en français en 1971, ces textes ne l’étaient pas et sont donc inédits en français.

M. Weber y développe sa sociologie historique comparative avec l’érudition et l’inventivité conceptuelle qui le caractérisent. Pour lui, la domination n’est pas seulement le pouvoir d’un ou plusieurs individus d’infléchir le comportement d’autrui ; elle est aussi caractérisée par le fait que ceux qui reçoivent l’ordre y obéissent parce qu’ils l’estiment légitime.

Weber va ainsi examiner les grands types de domination (bureaucratique, patrimoniale, féodale et charismatique) observables dans l’histoire de l’humanité. Après avoir construit les idéaux-types des différentes configurations de domination, il explore les conditions d’émergence de celles-ci, les modalités de leur fonctionnement et leurs potentialités d’évolution. Il étudie aussi les relations entre domination spirituelle et domination temporelle.

Beaucoup de concepts et de notions aujourd’hui encore des références incontournables en sociologie politique. Et sa démarche, pluridisciplinaire, reste particulièrement impressionnante et efficace, empruntant à l’histoire, à la géographie, à l’économie, à la philosophie, au droit, à la science politique et, bien sûr, à la sociologie.

Un ouvrage qui trouvera certainement sa place dans toute « bonne » bibliothèque, en particulier celle des professeurs de SES.

Zoom

SES et Orientation

Présentation de quelques ressources utiles à l'orientation SES dans le cadre de la réforme du lycée et notamment le CR de la formation académique : SES et Orientation