Les Classes Préparatoires du lycée Paul Valéry

Les CPGE à Paul Valéry

Le lycée Paul Valéry possède huit Classes Préparatoires aux Grandes Écoles (CPGE), réparties en fonction de leur spécialité. L'admision dans les classes de première année se fait par le biais de la plateforme nationale Parcoursup. Il est également indispensable de s’inscrire en cumulatif dans nos universités partenaires afin de sécuriser son parcours.

 

CPGE littéraires

  • Hypokhâgne (officiellement Lettres Supérieures, première année)

  • Khâgne Lyon (officiellement Première Supérieure LSH, deuxième année)

Ces deux classes offrent la possibilité des options Cinéma et audiovisuelGéographie, et Seconde Langue Ancienne, ainsi que la spécialité Lettres modernes en khâgne.

Visitez le SITE INTERNET DE LA FILIÈRE HYPOKHÂGNE-KHÂGNE !

Vous y trouverez une présentation complète de notre CPGE littéraire, des conseils pour votre candidature sur Parcoursup, et de nombreuses informations sur la formation proposée en hypokhâgne.

CPGE scientifiques

Deux classes de première année et deux classes de deuxième année sont proposées.

Première année :

  • MPSI (Math, Physique, Sciences de l'Ingénieur)

  • PCSI (Physique, Chimie, Sciences de l'Ingénieur)

La MPSI permet l'orientation en MP ou en PSI. La PCSI permet l'orientation en PSI ou en PC.

Le lycée Paul Valéry ne proposant pas de classe de PC, une orientation vers cette filière est possible en changeant d'établissement. Cette possibilité est garantie en restant dans un établissement parisien, par le biais d'une convention inter-établissements.

Deuxième année : 

  • MP (Math, Physique)
  • PSI (Physique Sciences de l'Ingénieur) 

CPGE économiques et commerciales, voie scientifique

  • ECS 1 (Première année)

  • ECS 2 (Deuxième année)

Langues vivantes étudiées

Langues Vivantes A : Anglais – Allemand – Espagnol – Italien

Langues Vivantes B : Anglais – Allemand – Espagnol – Italien

D’autres langues vivantes sont possibles en Enseignement Inter Établissements (les élèves de différents établissements sont regroupés afin de former des groupes d'enseignement de taille suffisante), en particulier l'arabe et le chinois.