Bonjour,

en raison d'une opération de maintenance, les contributions sur les sites Web d'établissements, d'écoles, de circonscriptions et les Cybercarnets seront momentanément indisponibles le mardi 27 octobre de 9h30 à 12h.

La consultation de ces sites ne sera pas impactée (les accès en lecture restent opérationnels).

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

La DSI

J'ai compris !

 QUELLE QUE SOIT LA MINUTE DU JOUR 

registo

« QUELLE QUE SOIT LA MINUTE DU JOUR » (2007-2010):

Une série de six peintures de l’artiste OLIVIER MASMONTEIL

Pour la quatrième année consécutive le Collège Paul Verlaine a la faveur d’accueillir à nouveau dans ses locaux une nouvelle œuvre d’art appartenant aux collections du Fonds d’art contemporain – Paris Collections. Elle est exposée depuis décembre 2019 sur le site Bercy, dans la salle d’Arts-Plastiques (Salle 30).

L’œuvre est réalisée par l’artiste-peintre Olivier Masmonteil, né à Romilly-sur-Seine en 1973. Il travaille actuellement en région parisienne, à Saint-Ouen.

Elle est composée de six tableaux de 27 x 35 cm, et s’inscrit dans un ensemble de vingt productions, voire dans un cycle plus vaste de 1000 tableaux réalisés entre 2007-2010.

Cette série est intitulée Quelle que soit la minute du jour, et est réalisée à l’acrylique sur toile.

 

Le travail pédagogique mené avec les élèves :

Mon objectif est de sensibiliser tous les élèves de l’établissement :

  • à la matérialité concrète de l’œuvre, aux effets sensibles que comporte l’œuvre (aplats, transparences, couches fines de couleurs se superposant, qualité des teintes et des nuances), répartition des masses obscures et des touches claires, des zones vaporeuses et des zones distinctes.
  • à la démarche intellectuelle et artistique d’Olivier Masmonteil, qui consiste à passer de la photographie à la peinture et à interroger le médium pictural dans toutes ses composantes.
  • enfin, à la présence réelle de l’œuvre, son accrochage et sa présentation sur le mur

Somme toute, une manière de sensibiliser tous les élèves à l’Art, de leur en donner le goût, et aussi d’en envisager les questionnements qu’inévitablement il soulève.

Toutefois, un travail plus approfondi de pratique artistique sera mené avec les classes de 3ème.

En effet, il sera demandé aux élèves de 3ème, dans le même esprit que celui de la démarche artistique d’Olivier Masmonteil, de réaliser des vues photographiques de paysages urbains qu’ils aiment et qui les ont marqués au cours de leurs éventuels voyages.

Ils devront veiller aux cadrages et aux points de vues de leurs réalisations :

  • frontales, en plongée, en contre-plongée,
  • statiques, dynamiques,
  • floues, nettes,
  • nocturnes, diurnes, ou à différents moments de la journée,
  • contrastées, en noir et blanc ou en couleurs, en camaïeu, selon leur choix.

Le travail comportera obligatoirement un ensemble de six vues minimum. Et les élèves devront veiller à leurs mises en scène et à leurs présentations dans l’espace.

Le travail pourra être réalisé individuellement ou par binôme.

Les techniques sont mixtes, traditionnelles et numériques. Les supports sont laissés à l’initiative des élèves, et le format d’ensemble ne pourra être inférieur au format A3, 48 X 32 cm.

Les élèves de 3ème  pourront s’ils le désirent se raconter en relatant une biographie, un voyage, voire une fiction. L’enjeu est de s’interroger, de poser des questions d’ordre artistique, d’être le plus créatif possible en s’adonnant à la joie de créer.

L’objectif est d’évaluer la capacité des élèves :

  • à s’approprier une œuvre d’art en résidence.
  • à réaliser des points de vues photographiques,
  • à mettre en scène et à faire dialoguer dans l’espace des images et des points de vues qu’ils auront su mettre en œuvre.

 Pierre REGISTO (Professeur d’Arts-Plastiques)