Choisir l'option grec au lycée Victor Hugo

affiche grec (1)

Le latin et le grec au lycée, ce sont :

  • des groupes plus réduits que les classes à 36 (et ça fait du bien!)
  • un alphabet différent pour le grec et deux langues riches de plusieurs siècles d'histoire et de culture
  • des langues accessibles à tous, débutants ou non, même aux moins littéraires
  • des langues bonnes pour le cerveau, la moyenne et le baccalauréat (points en plus grâce à un coefficient 3 qui n'est affecté qu'à ces seules options!!!)
  • plein d'étymologies et d'autres curiosités à découvrir
  • une exposition des productions dans le hall, des sorties et un voyage en Grèce en 1ère ou en Tale
    Ames tentées, n'hésitez pas...

Témoignages d'anciens élèves qui ont suivi l'option grec

Théâtreux (se), philosopheux (se), littératureux (se), matheux (se),

médecineux (se) ou … simplement curieux (se),

le Grec est pour toi (se).

Découvre une langue subtile, une mythologie foisonnante, une civilisation grandiose et fondatrice…

enfin bref nos racines, sans lesquelles nous serions encore aux balbutiements de l’Humanité.

Saisis la chance d’avoir comme guide les incroyables professeurs de langues anciennes du lycée.

Si tu le souhaites vraiment, ils te guideront dans la compréhension de l’homme

et son monde d’hier pour mieux comprendre celui d’aujourd’hui…

voire de demain ?

Tu rêves d’un corps de dieu ? D’un tempérament de déesse ?

Commence par apprendre leurs langues :

Fais des lettres anciennes…

(Mais si je n’avais qu’un conseil à te donner)

Διαλέγε τὴν Ἑλληνικήν !

Choisis le Grec !

 

Kostia Tourjansky-Goffi

 

Après cinq années passées à faire du grec à l’école, j’ai eu le temps de réfléchir aux raisons qui m’ont fait choisir cette matière et surtout qui m’ont fait continuer.

En cours de grec, on découvre bien plus que quelques déclinaisons et des mots à rallonges. On développe notre réflexion sur la langue mais aussi sur l’Histoire. Les cours de civilisation permettent de se démarquer en français, théâtre… Et malgré tout cela, ça reste le cours dans lequel on peut le plus s’amuser, poser des questions. On peut autant se retrouver à repérer les verbes conjugués dans un texte d’Aristote que se demander de façon sérieuse si les vaches peuvent bien nager...

Mais aussi et surtout le grec crée des liens solides basés sur des blagues incompréhensibles pour les profanes, des heures passées à essayer de réviser au CDI qui se transforment en fous rires… ou même à déambuler dans les rues d’Athènes !

Choisir le grec, c’est choisir la plus vivante des langues mortes.

Thomas Rennuit

 

 

Sans vouloir jouer les Cassandre, je pense que si l'on ne sait pas d'où l'on vient, on ne comprend pas où l'on va, et cela revient à lancer la pomme de la discorde. Le grec est votre fil d'Ariane. C'est un apprentissage difficile, presque un travail d'Hercule, mais il faut se résoudre à attraper le taureau par les cornes et se lancer dans cette odyssée.

Vous découvrirez une myriade de mythes qui alimenteront vos rêves lorsque vous plongerez dans les bras de Morphée.

Vous lirez des textes divins, que Cronos a fait miraculeusement parvenir jusqu'à nous et qui vous toucheront, malgré les millénaires qui nous en séparent, je le jure par le Styx. Ces textes vous transporteront dans le théâtre de Dionysos, ou dans celui d'Épidaure, ou bien vous vous retrouverez devant un âtre à écouter un aède chanter avec sa cithare. L'histoire des Achéens vous aidera à mieux comprendre votre histoire, votre monde, car nous avons hérité d'Alexandre le Grand, de Périclès et de la démocratie de Thésée. Leur langue vous aidera à mieux comprendre la vôtre, et donc à mieux l'utiliser, plus subtilement et plus habilement. Demandez à Hermès, à la Pythie, à Ulysse ou à Polymnie, ils vous diront unanimement que le langage fait tout. La langue d'Homère est nécessaire pour maîtriser celle de Molière.

Ne pas connaître le grec, c'est un supplice de Tantale, c'est ne pas avoir accès à des ressources plus qu'importantes, qui sont pourtant très accessibles. Non, choisir entre grec et latin, ce n'est pas choisir entre Charybde et Scylla ! Ces langues sont l'alpha et l'oméga et ne doivent pas sombrer dans le Léthé.

Cléo Marelli

 

On pourrait penser que le grec n’est pas fait pour les personnes comme moi, qui choisissent un bac scientifique, et qui n’avaient aucune base en langue et mythologie helléniques en arrivant au lycée. Pourtant, j’ai réellement apprécié cette option dans laquelle je me suis senti à ma place. On commence depuis le tout début, à un rythme très calme pour bien assimiler : il ne faut pas croire que c’est trop dur et que vous n’y arriverez pas ! L’alphabet n’est pas si éloigné du nôtre, et se retrouve beaucoup en mathématiques et en physique. Il vous donnera l’impression de décoder un message lorsque vous traduirez des textes qui témoignent d’une culture et d’une histoire anciennes qui ne cesseront de vous étonner ! Vous découvrirez aussi la grammaire et le vocabulaire, et vous saurez ce qu’est un myriapode en français sans jamais avoir entendu ce mot auparavant grâce à l’étymologie, en plus de mieux mémoriser tous ces grands mots en sciences, philosophie et stylistique. Le grec, c’est également l’occasion de faire des productions personnelles sur des notions du programme, où plein de formats sont autorisés, ce qui est idéal pour mêler vos passe-temps avec les cours (dessins, poésie, montages, vidéos, statues, chansons…).

Enfin, le grec c’est une très bonne ambiance de classe avec de très bonnes moyennes. C’était toujours agréable d’y apprendre des choses ! Je n’oublierai pas ce très bon voyage à Athènes. En bref, essayez cette langue ancienne, vous ne le regretterez pas.

Alexandre Nechab

 

Venez visiter le grec ancien, avec ses verbes paradisiaques et sa grammaire de sable blanc.
Plongez-vous dans les mystères de l'accentuation et percez les secrets de la conjugaison.

Outre la langue, vous découvrirez une mythologie. *
(*la mythologie grecque comporte des scènes que certains pourront trouver choquantes et ne sera pas tenue responsable en cas de dégoût ou de perte de foi en l'humanité!!)
Faire du grec, c'est toucher du doigt tous les fondements les plus importants de notre civilisation, tels que la démocratie, l'art, la philosophie, l'esclavagisme, les complots politiques et la moussaka.
Le grec comporte aussi des suppléments tels que des visites au musée pendant les heures de cours et des voyages en Grèce et/ou en Italie. *
(*voyage dans la limite des stocks disponibles et sous réserve de pandémies.)
Le grec, première destination des élèves en quête d'option.
Les langues anciennes existent aussi en option latin pour les amateurs de pizza.
AVEC LE GREC, BONNES NOTES ET BONS PROFS GARANTIS. 

Leïla Dupuis

 

Pour moi, le grec, c'est un voyage.

La découverte, l'apprentissage

D'une culture trop peu connue,

D'une langue chantante et têtue.

Pour moi, le grec, c'est la beauté.

Tracer en tremblant l'alphabet,

Déchiffrer des textes et des vers

Se tromper, revenir en arrière.

Pour moi, le grec, c'est une chance.

De s'intéresser à l'Histoire,

Et de comprendre où tout commence.

La magie que j'ai pu y voir

Pourrait vous fasciner aussi.

De toutes les langues anciennes

C'est la plus belle symphonie.

C'est celle qui vous emmène,

Vous plonge dans la connaissance,

Les traductions et les versions

(Qui vous inspireront méfiance)

Mais dont vous aurez la passion.

Enfoncez-vous dans le mystère

Des premiers mots que vous lirez

(Même si rien ne semble clair)

Dans une langue faisant rêver.

Pour moi, le grec, c'est votre tour

D'être charmé par son entrain.

Vous verrez que le dernier jour,

Il vous manquera, son refrain.

Maëlle Mège-Rimbaud