Quelques témoignages d'anciens élèves de MPSI

people-2557396 1280

"J'ai été étudiant en MPSI/MP pendant les années 2015 2016 2017. J'y ai de très bons souvenirs. Pendant ces 2 années j'ai pu compter sur le soutien sans faille de mes professeurs. Ce sont des années très intenses, avec beaucoup de travail, mais c'est très gratifiant. Suite à cette prépa, j'ai pu aller à l' université où j'ai intégré sur dossier le master 2 de physique de l'Ecole Polytechnique. J'ai cette année des opportunités pour poursuivre en thèse de recherche de matière noire. Je dois beaucoup de ma réussite aux aptitudes de travail que j'ai gagnées en classe prépa au lycée Paul Valéry."

 Romain

"Je suis étudiante à l’école d’ingénieur Centrale Marseille et en 2018/2019 j’ai fait la classe de MPSI de Paul Valéry ; voici mon parcours. Je suis arrivé en France après mon bac pour faire des études d’ingénieur. J’ai beaucoup apprécié mon passage à Paul Valéry : je me suis fait de précieux amis avec qui je suis toujours en contact, j’ai beaucoup appris grâce aux profs très attentionnés que j’ai eu la chance d’avoir. C’est grâce à eux que j’en suis là aujourd’hui. J’ai dû changer de lycée en spé pour aller en MP* au lycée Marcelin Berthelot (la classe n’étant pas disponible à PV). Je suis actuellement en première année à Centrale Marseille et je garde précieusement tous mes souvenirs de prépa".

 Rebecca

"En septembre 2017 j’arrive en CPGE MPSI au lycée Paul Valéry car le but était d’intégrer une grande école d’ingénieur. Néanmoins, tout ce n’est pas passé comme je l’imaginais. En effet, on ne peut pas dire que tout se passait pour le mieux : mauvaises notes permanentes, de mauvaises méthodes de travail et un retard qui s’accumule et qui devient irrattrapable. De ce fait, je suis rapidement en décrochage et lors du premier conseil de classe, les professeurs me conseillent une réorientation scolaire. Je pense que ça été la meilleure décision pour moi. En effet, les professeurs m’ont aidé à me réorienter et j’ai intégré la CPGE ECS du lycée où je me suis pleinement épanoui pendant 2 ans. Aujourd’hui en école de commerce, je fais exactement ce que j’aime et je suis très heureux autant sur le plan personnel que scolaire.
Ainsi, si on me demandait de décrire les professeurs de la MPSI du lycée Paul Valéry en trois mots, je dirais ambitieux, impliqués et bienveillants. En effet, quel que soit son niveau, ils sont toujours là pour chacun d’entre nous. Ils nous poussent toujours à donner le meilleur de nous-même afin de réussir ce que l’on veut entreprendre.
Donc, si je n’avais qu’un mot à dire aux professeurs de la MPSI du lycée Paul Valéry, ce serait « MERCI » car grâce à eux, je suis très heureux aujourd’hui et sans eux, je pense que je n’en serais pas là. De ce fait, je pense qu’avoir intégrer cette filière dans ce lycée a été un des meilleurs choix que j’ai pu faire dans ma vie".

Louis

"Après un Bac S spécialité mathématiques, j’ai intégré une classe préparatoire aux grandes écoles au lycée Paul Valéry. J’ai fait les filières MPSI puis MP avant d’intégrer l’école nationale de la Statistique et de l’analyse de l’information (Ensai) à Rennes en 2017. Ces deux ans dans une prépa qui m’était avant inconnue font désormais parties des années les plus enrichissantes et formatrices de ma vie. J’ai pu y découvrir une grande stimulation intellectuelle dans un environnement bienveillant. Les gens me parlaient de mauvaises ambiances et de concurrence, mais à Paul Valéry ça a été tout le contraire, nous avions une ambiance d’entraide et de soutien aussi bien académique que moral. En plus du bon esprit qui régnait, j’y ai rencontré les meilleurs enseignants, à la pointe de la connaissance avec une pédagogie et un suivi extraordinaire. La classe préparatoire demande beaucoup d’investissements et de volonté, avec un rythme très intensif, il a été pour moi essentiel d’aimer aller en classe pour y retrouver un bon esprit avec des professeurs qui suivaient mon évolution et qui visaient toujours mieux et toujours plus haut pour moi. Le bon esprit a été moteur d’exigences et de travails. J’encourage d’autres jeunes à se laisser séduire par ce parcours d’excellence dans un lycée bienveillant et formateur comme Paul Valéry".
 
Lola