Réalisation d’un court-métrage par les Premières ARED 2

Réalisation d’un court-métrage par les Premières ARED 2

En cours de Français, dans le cadre d’une séquence, les 1ARED 2 ont travaillé autour d’un large corpus composé d’articles de scientifiques, de nouvelles d’auteurs contemporains, d’animés pour réfléchir sur les enjeux du développement durable et sur la place des arts, de la fiction dans cette réflexion. Parallèlement, en STI, lors de cours sur le « Froid », ils ont abordé toutes les questions afférentes aux fluides, gaz et les pollutions qui y sont liées. Les élèves ont aussi, dans la partie audiovisuelle, appris à décrypter des courts-métrages.

Au mois de février, la classe était prête à collaborer, en partenariat avec la Maison du geste et de l’image, avec la réalisatrice, Güldem Durmaz. Pendant une semaine, ils ont ajusté le scénario entrepris en cours, ils ont répété, ils ont filmé, ils ont effectué des recherches sur les sons et les images, ils ont réalisé des séquences de stop-motion et ont monté leur film. Ainsi ce court-métrage qui oscille entre réalité et imaginaire, nous ouvre les yeux sur notre environnement proche, nous fait réfléchir, réagir voire agir.

Qui a dit que les lecteurs, spectateurs d’œuvres faisant appel à l’imaginaire fuyaient la réalité ?

Madame Bourguignon (professeure de Lettres-Histoire) et Monsieur Faudais (professeur de STI)


Projets culturels au lycée

La classe de 2BP2 participe à la remise du prix Litt’Europa

Le 15 mai dernier a eu lieu le rendez-vous annuel autour du Prix Litt’Europa. Pour la troisième année consécutive, plusieurs lycées professionnels parisiens se sont retrouvés pour présenter leur travail autour de la sélection de quatre romans d’auteurs européens.

Les présentations ont pris des formes très variées (courts métrages, chanson, montage vidéo, blog, lecture radiophonique, padlet, magazine…). Des élèves du Lycée Gustave Ferrié ont ainsi pu exprimer leur ressenti, leur compréhension des œuvres, leur avis autour du thème de l’année : personnage décalé, personnage en marge. Ils ont réalisé une lecture radiophonique du récit de Milena Agus, Mon Voisin et présenté leur palmarès sous la forme d’un montage vidéo.

Madame Bourguignon (professeure de Lettres-Histoire) et M. Faudais (professeur de STI)

Lecture radiophonique / classe de 2BP2

Dans le cadre du Prix Litt’Europa, les élèves de 2BP2 découvrent, cette année, quatre romans d’auteurs contemporains européens.

Avec leurs professeurs, ils ont choisi de mettre en voix le texte d’une auteure italienne, Milena AGUS (Mon Voisin) et de le diffuser sous la forme d’une lecture radiophonique.

Plaisir des mots et partage ont été les deux principes fondateurs de ce projet transdisciplinaire (Français – STI).

Professeurs : Véronique Bourguignon (Lettres-Histoire-Géographie) et Charles Faudais (STI)

 

livre-casque

 LITT’EUROPA

 Les élèves de 2°3 ont participé cette année au Prix LITT’EUROPA. A cette occasion, ils ont découvert quatre romans d’auteurs contemporains européens. En cours de Français et en atelier de lecture, ils ont lu, échangé des impressions, des avis autour de leurs lectures. Ils ont réfléchi aux choix singuliers de chacun de ces auteurs et au rôle de la littérature et de l’art en général.

Le 9 mai, date de la journée de l’Europe, ils  ont rencontré des élèves d’autres établissements (Lycée Abbé Grégoire, Lycée Marcel Deprez, Lycée Edgard Quinet, Lycée Saint Nicolas et Lycée Vauquelin). Après un accueil par le proviseur du Lycée Gustave Ferrié, Monsieur Côme et de Madame Philippe, IEN Lettres-Histoire, chaque établissement a présenté le résultat de cette expérience littéraire.

Véronique Bourguignon, professeure Lettres-Histoire-Géographie

Les élèves de 2°3, en partenariat avec le Musée du Quai Branly-Jacques Chirac, ont réfléchi, en cours de Français, à la construction des goûts individuels et à la notion du « Beau ». Le « Beau » est-il universel ? Ce qui est beau pour moi, l’est-il pour un autre ? Ce que l’on trouve beau aujourd’hui, le trouvait-on beau hier ? Ce que l’on trouve beau ici le trouve-t-on beau ailleurs ? Les différentes visites au Musée du Quai Branly-Jacques Chirac leurs ont permis de découvrir de nombreuses œuvres d’espaces géographiques  différents et d’époques différentes, de rencontrer des professionnels de la culture, d’exprimer des émotions, des jugements esthétiques. L’aboutissement de ce travail est une exposition sur le thème du beau, au CDI du lycée, réalisée en enseignement professionnel. En effet, ils ont ainsi pu être sensibilisés à des domaines de l’audiovisuel : la photographie, le son, la création d’un audioguide.

 Lien IZI : https://izi.travel/

Véronique Bourguignon, professeure Lettres-Histoire-Géographie

Charles Faudais, professeur STI

LE PROJET ROBOT SUMO

 

Depuis quelques mois deux classes de secondes, 2°1 et 2°3, du lycée se sont lancé le défi d’un tournoi de robots. La grande rencontre a eu lieu le vendredi 11 mai dans l’amphithéâtre. De beaux combats et de beaux souvenirs pour les participants et leurs professeurs.

Elodie Maurel, Professeure de construction

Charles Faudais, professeur STI

Jérôme Vasseneix, professeur de STI

Réalisation d’un court-métrage par les Terminales ARED 1

Tout au long de l’année, les élèves de TA1 ont découvert, re-découvert l’environnement proche du lycée. Ils se sont interrogés sur les transformations de ces espaces de vie, de travail, de rencontre,  ils se sont questionnés sur les politiques d’aménagement.  Les élèves ont, en effet, travaillé sur l’évolution du quartier de l’époque médiévale à aujourd’hui à partir de documents d’archives (en partenariat avec les Archives départementales de Paris), à partir de balades urbaines, à partir d’œuvres littéraires et cinématographiques.

Au mois de mars, sous la direction du réalisateur, Simon Backès, et en partenariat avec la Maison du Geste et de l’image, ils ont réalisé un court-métrage qui rend compte de cette réflexion, de leur appropriation de cet espace. Prises de vue, recherches documentaires, écriture de textes, enregistrements, compositions musicales et montage ont ponctué ces cinq jours d’atelier audiovisuel.

Mesdames Bourguignon et Duvernoy (professeures de Lettres-Histoire)

et M. Faudais (professeur de STI)

Deux classes du lycée Gustave Ferrié ont participé à la treizième édition de la manifestation « Les Enfants du Patrimoine ». Il s’agit de la terminale Electrodomestique et de la terminale Audiovisuel. Nous avons visité, pour l’une des classes la Maison Victor Hugo dans le 4ième arrondissement (place des Vosges) et pour l’autre, la Bibliothèque Mazarine située quai Conti à Paris. Ces visites ont été guidées et accompagnées par quatre professeurs du lycée et par des membres du personnel des établissements respectifs. Ces sorties participent à la formation des élèves et à leur ouverture culturelle. Ci-dessous quelques photographies prises lors de l’une des sorties :

 
 
biblio-Mazarine (8)
 
biblio-Mazarine (9)
 
 biblio-Mazarine (4)
 
 biblio-Mazarine (5)
 

Mme Duvernoy et M. Chavernac