Valoriser le potentiel des élèves de baccalauréat professionnel

Finalités : Adopter les codes indispensables à l’exercice des professions des métiers de l’accueil, du conseil et de la vente : le projet s’articule pour tous  les élèves de seconde autour d’ateliers et de mises en situations pour travailler la tenue, la gestuelle et le langage oral avec l’appui de professionnels de l’image.

 Placer régulièrement les élèves en situation d’accueil notamment par la participation à des manifestations événementielles  et de communication orale ( standard): les élèves ont ainsi l’occasion de mettre en œuvre les compétences acquises et d’accueillir des publics divers.. Il s’agit aussi de leur apprendre à travailler en équipe, à s’adapter aux situations professionnelles variées ainsi qu’aux imprévus et à prendre des initiatives. Les élèves  sont accompagnés par leurs professeurs.

Un tailleur ou costume, dont le modèle est le même pour tous,  est attribué aux élèves de classe de première afin qu’intervenant à plusieurs lors des manifestations, ils soient les plus professionnels possible et s’habituent à porter une tenue professionnelle.

Acquérir la confiance en soi suffisante pour véhiculer une image positive de soi :

Former des élèves ayant pour objectif de travailler au contact du public pour qu’ils acquièrent une image personnelle positive, un langage adapté aux différents modes de communication,  et apprennent à gérer leurs émotions.

Motiver les  élèves et donc améliorer le taux d’accès au baccalauréat pour éviter les sorties  en cours de formation ou le décrochage  par le travail sur l’image de soi et la valorisation personnelle ainsi que la participation à des manifestations extérieures.

 

Donner à nos élèves des atouts pour leur insertion dans la société et en particulier lors de recherches de stage puis d’emploi en leur permettant d’acquérir les codes comportementaux et vestimentaires, qui leur font défaut. Il s’agit de professionnaliser les élèves et de leur permettre aussi de s’adapter à toutes les situations rencontrées en société.

 

Leur donner confiance en eux et leur permettre d’être opérationnels en toute occasion.

La nécessité d’élargir la formation aux élèves entrant de seconde et de ne pas la réserver à la seule filière ARCU est apparue en 2011-2012, car tous doivent acquérir les codes. En outre , dans la logique et la cohérence du projet d’établissement, le travail entrepris s’applique à tous les élèves.

Fonctionnement pédagogique : 

  • Fonctionnement pédagogique :
  •  3 Ateliers de 2 heures par élève au lycée
  • Travail en communication  avec les professeurs  pendant les heures d’accompagnement personnalisé et simulation de création d’une entreprise.
  • Participation des élèves, sous la conduite de leurs professeurs, à l’encadrement de manifestations événementielles.
  • Domaines travaillés :

-      Amélioration de l’image de soi :

-      Analyse des atouts et des faiblesses de chaque élève

-      Travail sur le maintien, la gestuelle et les postures (avec des rappels sur la diététique, l’hygiène, le sport et la santé)

-      Travail sur la tenue professionnelle, sur l’esthétique (coiffure, maquillage, accessoires, etc) avec sensibilisation au « diktat » de la mode, des médias et de la publicité chez les jeunes.

-      Aider à la construction de sa personnalité

-      Construire et véhiculer une image positive

-      Expression et savoirs de base :

-      Travailler sur le langage et ses différents registres : diction, articulation, placer sa voix, etc

-      Apprentissage des techniques corporelles et vocales pour se valoriser

-      Savoir s’exprimer en situation de face à face ou en situation de communication téléphonique (notions de courtoisie et de civisme)

 

  • Lien avec le projet d’établissement:  axes 1 et 2

-permettre aux élèves affectés chez nous de sortir du lycée trois ans plus tard avec un bac professionnel et munis d’un minimum de « savoir vivre » et « savoir être » pour une meilleure intégration sociale et professionnelle.

-projet en parallèle avec une formation civique (Initiadroit), une formation culturelle (2 projets PAC « lycéens au cinéma » et « Dans les pas de léonard de Vinci », partenariat avec un lycée Florentin et un lycée madrilène ), une sensibilisation à la question environnementale (un projet et un club environnement).

- préparation aux stages en Espagne (classe européenne espagnol)

 

  • Lieux de déroulement et équipements disponibles :

-      Auditorium avec grande  glace sur le mur du fond et utilisation d’un caméscope

-      Plateau de simulation téléphonique

-      Exercices lors de prestations extérieures

  • Intervenants :

ressources internes : professeurs d’EPS, professeurs de communication et de vente, d’arts appliqués.  

Partenaires extérieurs : un intervenant « relooking » : Affleure de soi