.

20211014 172348

Inauguration de la Section Internationale Italienne (SII) le jeudi 14 Octobre 2021

Le jeudi 14 octobre 2021 s’est tenue la cérémonie d’inauguration de la section internationale italienne qui s’est ouverte à la cité scolaire Camille Sée au mois de septembre 2021.

C’est en effet devant la présence des autorités,
Mme Irene CASTAGNOLI Consule générale d'Italie,
Mme Claire MAZERON directrice académique chargé du second degré représentant M. le Recteur,
Mme Chantal ROLGEN, Maire-adjointe du 15ème arrondissement de Paris,
M. VALLEBONA, chef d'établissement auprès du consulat général d'Italie,
M. PAUPERT Délégué académique aux relations européennes et internationales au rectorat de Paris,
Mme PAGLIARI Inspectrice IA IPR d'italien pour l'académie de Paris,
M. Inspecteur IEN enseignement primaire, chargé de la circonscription 15B
qui nous ont honoré de leurs présence, que les élèves de 6ème de la section internationale, accompagnés de leurs professeurs, ont offert un joli spectacle où littérature, chanson, Histoire et histoires se sont mélangés afin de rendre compte du travail effectué et de l’engouement qui anime nos élèves, soucieux de bien faire malgré un trac palpable mais bien canalisé !

Des élèves du Lycée Balzac, anciens et actuels, sont également venus témoigner auprès de nos jeunes sixièmes. Ils ont rappelé que ce cursus est une chance de bénéficier d’un parcours riche et épanouissant culturellement.

Cette cérémonie fut l’occasion pour Madame la Consule de rappeler les liens forts qui unissent depuis toujours la France et l’Italie. Liens qui ont trouvé toutes leur dimension quand les paroles de la chanson Nel blu dipinto di blu se mirent à « volare » à travers la salle.


Madame la consule d'Italie en France vient saluer l'ouverture de la Section Internationale italienne

consule itlaie camille see

Cette rentrée marque l'ouverture au collège Camille Sée de la nouvelle section internationale (SI) d'italien.

Aussi, jeudi 2 septembre, M. Masson, proviseur, et M. Paupert de la DAREIC, ont accueilli dans l'établissement Madame la Consule d'Italie en France, Madame Irene Castagnoli, venue saluer l'équipe pédagogique et les élèves.
 
La SI italienne comprend à l'heure actuelle une dizaine d'élèves (dont certains venaient de la SI de l'école Vicq d'Azir, qui sera appelée à croître et embellir au cours des prochaines années).
 

La cité scolaire comprend déjà une section internationale birtannique, très vivante. Avec l'ouverture d'une SI italienne, l'établissement ré-affirme sa volonté d'ouverture culturelle et linguistique. Une inauguration plus officielle de la section sera organisée, en présence de l'ambassade d'Italie et des autorités de l'académie, lorsque tous les élèves seront arrivés (certains sont encore bloqués dans des vols retardés par la crise sanitaire...) et que la section aura trouvé son rythme de croisière.Rendez-vous donc dans quelques semaines...


Masterclasse "La science a mauvais genre"

IMG 7090

A l’occasion de la 30e édition de la Fête de la science, France Télévision et le Clemi (Centre d'Education aux Medias et à l'Information) proposaient à des classes de seconde d’assister à une masterclasse sur le thème de la légitimité et la place des femmes dans les sciences.

IMG 7091      

 

 

 

 

 

Arrivée au Conservatoire  National des Arts et Métiers (CNAM) de Paris

 

 

C’est ainsi que, au sein de l’amphithéâtre du Musée des Arts et Métiers à Paris, les élèves de 2nde 2 du lycée Camille Sée, accompagnés de Mme Maric, leur professeure principale, et de Mme Denis, professeure documentaliste du lycée, ont participé le 5 octobre dernier à la projection en avant-première du documentaire « La science a mauvais genre » (diffusé sur France 2 le 6 octobre).

photo1  Amphithéâtre du Musée de Arts et Métiers de Paris

Partant du constat qu'aujourd'hui, les femmes ne représentent qu'un tiers des emplois dans les sciences, et parfois moins de 15% dans les secteurs comme les mathématiques ou le numérique, la réalisatrice du documentaire Laure Delalex a voulu répondre à deux questions clés : Quels préjugés ont permis d'en arriver là ? Comment faire évoluer les mentalités et changer la donne à travers l'éducation ou des quotas?

photo2

Après la projection du documentaire, les élèves ont participé à un débat animé par Noëmie Roussel (journaliste France Télévisions), avec la participation de Laure Delalex (auteure et réalisatrice du documentaire), Nathalie Lagarde (maître de conférences au laboratoire Génomique, bioinformatique et chimie moléculaire du Cnam), Solène Lallart (ingénieure en génie mécanique et membre de l’association Elles bougent), Frédérique Pigeyre (professeure au Cnam, titulaire de la chaire Genre, mixité, égalité femmes/hommes de l'école à l'entreprise).

Les élèves ont apprécié les interventions du débat. Certain.e.s ont été particulièrement révolté.e.s d'apprendre les inégalités salariales qui existent encore en France entre hommes et femmes (16,8 % selon l'Observatoire des inégalités à travail égal). D'autres ont été marqués par le témoignage d'une des professeures accompagnant une classe de filière technologique et expliquait n'avoir qu'une seule fille dans sa classe.

L'intervention de Solène Lallart (dans le documentaire et le débat) les a impressionnés car cette jeune femme a de grandes responsabilités et est entourée d'hommes plus âgés auprès desquels elle parvient à faire reconnaître son autorité.

Un de nos élèves a demandé comment être un allié pour faire régresser les inégalités hommes-femmes dans les sciences ou dans d'autres domaines. Frédérique Pigeyre (professeure du Cnam) a rappelé que ce combat est l'affaire de tou.te.s, car la société toute entière gagne à être plus égalitaire. Elle est revenue sur un exemple de discrimination positive mis en place dans une université de Norvège pour inciter les femmes à investir plus massivement les filières scientifiques. Il en résulte que les garçons réussissent mieux quand la classe est plus mixte. Elle a invité chacun.e à réfléchir à ses pratiques et ses propres préjugés.

Réfléchir aux stéréotypes et à leurs impacts sur les choix d'orientation est absolument nécessaire dans une société qui affirme le principe d'égalité des droits entre hommes et femmes. C'est aussi une façon d'éclairer les choix d'orientation qui s'imposent aux élèves de Seconde avec les choix d'enseignements de spécialité qu'ils devront faire pour la Première.

Certain.e.s élèves ont même découvert des métiers grâce au documentaire. L'un confie : « Je ne savais pas qu'on pouvait travailler dans les chantiers navals ». Une autre a trouvé : « le métier de Solène est très cool car elle est à la fois ingénieure et designeure ».

Une autre élève se réjouit d'avoir découvert au cours du débat le métier de « nez » car une élève de l'assistance a expliqué qu'elle voulait être chimiste dans les parfums au cours du débat. D'autres s'enthousiasment d'apprendre lors du documentaire qu'en Suisse, des cours sont donnés aux professeur.e.s pour les aider à traiter leurs élèves à égalité en repérant les stéréotypes de genre dans leurs pratiques pédagogiques.

Après cette masterclasse, les élèves qui le souhaitaient ont pu bénéficier d'une visite guidée du musée du Cnam. Un lieu qui regorge de ressources fascinantes sur l'histoire des sciences et dont l'architecture réserve des surprises incroyables qui ont ravi les quelques curieux.ses. resté.e.s pour la visite.

  

photo5    photo6

Visite du musée après la Masterclasse, guidée par une médiatrice captivante. 


Madame la consule d'Italie en France vient saluer l'ouverture de la Section Internationale italienne

Cette rentrée marque l'ouverture au collège Camille Sée de la nouvelle section internationale (SI) d'italien.

Masterclasse "La science a mauvais genre"

A l’occasion de la 30e édition de la Fête de la science, les élèves de 2nde 2 ont participé le 5 octobre à la masterclasse  La légitimité et la place des femmes dans les sciences, au sein de l’amphithéâtre du Musée des Arts et Métiers à Paris. Avec leurs professeures Mmes Maric et Denis, ils ont assisté à la projection en avant-première du documentaire « La science a mauvais genre » (diffusé sur F... more

Palmarès du concours de critique littéraire Verbatim

Les élèves latinistes de 4ème 4-5-6  ont lu pendant l'année scolaire deux livres ou BD du CDI collège ayant un rapport avec l'Antiquité.

Ils ont ensuite rédigé  une critique littéraire. Les élèves latinistes des classes de 1ère 2 et de 1ère 3 ont jugé ces critiques et ont récompensé 3 élèves.

Club Théâtre 4ème/3ème

Club Théâtre 4ème/3ème

on 9/16/21 at 9:33 AM

Un club théâtre ouvre au bénéfice des 4ème et de 3ème, une occasion de découvrir des pièces contemporaines et de s'essayer à l'art de l'improvisation. Réunion d'information le vendredi 24 septembre à 15h45 en salle 104.

Enseignement Inter- Etablissement EIE en italien au lycée

Le lycée Camille Sée propose à des élèves scolarisés dans d'autres établissements de suivre l'enseignement d'Italien via le dispositif d'Enseignement Inter- Etablissement EIE.

Ouverture d'une section internationale italienne en classe de sixième

A la rentrée 2021, la cité scolaire Camille Sée ouvre une section internationale italienne en classe de sixième