Espagnol

Espagnol

M. Atticot

L’enseignement de l’espagnol en classe d’hypokhâgne est le prolongement naturel de l’enseignement de spécialité du cycle terminale et l’approfondissement de la langue vivante obligatoire dudit cycle.

Une certaine appétence pour la langue de l’illustre écrivain du Siècle d’Or et auteur de Don Quijote de la Mancha, Miguel de Cervantes, est un préalable nécessaire pour se plonger dans la découverte et des textes littéraires et de presse, recouvrant les aires et les réalités géographiques espagnole et latino-américaine, qui formeront le socle sur lequel s’appuiera la discipline.

Nous pourrons aborder par ailleurs des documents iconographiques ou audiovisuels qui nous aideront à appréhender le mieux possible la spécificité de nos objets d’étude. Nous acquerrons au fil de l’eau les outils d’ordre méthodologique du commentaire littéraire et d’article journalistique. Bien entendu, un travail rigoureux et régulier sur la langue s’effectuera tout au long de l’année afin de renforcer et de consolider les acquis lexicaux et grammaticaux. Nous pratiquerons également des exercices de traduction : la version (de l’espagnol vers le français) et, pour les étudiants désirant se spécialiser en khâgne, le thème grammatical et littéraire (du français vers l’espagnol).

En outre, une place de choix sera accordée à la pratique de l’oral, pierre angulaire de l’enseignement des langues vivantes. En classe, vous serez toujours amenés à échanger en langue cible vos impressions, vos opinions avec vos futurs pairs et parfois à les confronter. Cela rendra assurément le cours dynamique et très enrichissant aussi bien sur le plan intellectuel que relationnel. Vous en serez les animateurs privilégiés tandis que, moi, j’en serai en quelque sorte le modérateur.

Pour finir, vous bénéficierez d’interrogations orales individuelles qui constitueront de véritables occasions de progresser en termes d’aisance, de rigueur et de finesse d’analyse.