Études théâtrales

Études théâtrales

M. Petitier

Parmi les options que vous pourrez choisir en première année de CPGE littéraire au lycée Victor Hugo figure un enseignement d’Études théâtrales.

Tous les élèves volontaires sont accueillis dans cette option : qu’ils sortent ou non d’une option théâtre de l’enseignement secondaire ; qu’ils aient ou non déjà pratiqué le théâtre.

L’« option » Études théâtrales peut se continuer en deuxième année (khâgne) où elle devient alors une « spécialité », car des épreuves d’études artistiques figurent (au choix) dans les concours d’entrée de la voie littéraire aux Écoles normales supérieures.

En première année de CPGE, le cours d’Études théâtrales comprend quatre heures par semaine. Il demande de lire du théâtre, de l’étudier, d’en voir et d’en faire. Conformément à l’esprit des classes préparatoires littéraires, la notion de culture générale y est centrale ; il s’agit d’acquérir, en un an, une bonne « culture générale du théâtre » et des arts de la scène. Cette culture porte aussi bien sur les théâtres anciens que sur la scène la plus contemporaine. Les élèves de l’option Études théâtrales assistent ainsi à environ vingt-cinq spectacles dans l’année scolaire, à Paris ou parfois en proche banlieue.

Au lycée Victor-Hugo, l’enseignement d’Études théâtrales tente de favoriser l’ouverture, au-delà de l’art dramatique habituel, vers les univers de la chorégraphie, de la musique ou des théâtres d’objets.

Les ateliers de pratique sont organisés avec des artistes professionnels, intervenants extérieurs. Pour compléter et enrichir le travail pratique accompli en semaines ordinaires, et dans la mesure, chaque année, des moyens financiers dont disposent les théâtres partenaires de notre option, des stages de théâtre peuvent être organisés pendant des vacances scolaires.

Ce qui caractérise globalement cet enseignement d’Études théâtrales c’est son caractère très vivant, actif et collectif. Réflexivité et sensibilité n’y sont pas séparées.

Tous les cours de l’année d’hypokhâgne expriment une exigence universitaire élevée. Tout en intégrant complètement cette exigence, le cours d’Études théâtrales, par sa nature et son rythme, apporte un contraste, comme une « fenêtre » fort appréciée des élèves.