Histoire

Histoire

M. Loez

L’histoire est étudiée en hypokhâgne à raison de cinq heures par semaine. Cela nous donne le temps d’approfondir l’étude de cette discipline, et surtout de l’aborder de façon différente par rapport au lycée :

– on s’intéresse à trois grandes périodes historiques durant l’année (Antiquité grecque, Moyen Âge, histoire du xixe siècle), en passant à chaque fois plusieurs mois sur ces époques, de façon à ne plus les survoler, mais à essayer de les comprendre dans toutes leurs dimensions ;

– on cherche à sortir de la pure récitation factuelle, afin de comprendre comment travaillent les historiens et les historiennes, comment se construit la connaissance historique, quels débats cela suscite, et avec quelles résonances contemporaines ;

– on s’entraîne aux différents types d’exercice (dissertation, commentaire de document, présentation orale) préparant aux concours et permettant de progresser.

Les cours s’appuient sur des lectures et des documents, mais aussi, lorsque c’est possible, sur des sorties (visites historiques, archives). Les élèves réalisent une fiche de lecture (sur un ouvrage de recherche) durant l’année.

Tout cela permet de montrer que l’histoire n’est pas l’étude figée d’un passé poussiéreux, mais une discipline vivante, qui prend sa part des débats publics, et propose une démarche de connaissance, un rapport à la vérité en particulier, plus indispensable que jamais.