L'enseignement de spécialité théâtre

la pratique et le jeu au coeur de l’apprentissage,

Le théâtre est l’un des enseignements de spécialité proposés au Lycée Victor Hugo.

Si les élèves ayant suivi l’enseignement optionnel de 2de sont prioritaires au moment des inscriptions, tout élève désireux de commencer le théâtre en 1re est le bienvenu, en fonction des places disponibles.

Le cours (4 heures hebdomadaires en 1re / 6 heures hebdomadaires en Tle) est assuré en partenariat avec le Théâtre national de la Colline. Il est dispensé par un professeur aux compétences reconnues en théâtre et un artiste professionnel, engagé dans un travail de création et soucieux de transmission.

Plaçant la pratique et le jeu au coeur de l’apprentissage, l’enseignement se concrétise dans un aller-retour entre « approche artistique et approche théorique, recherche au plateau et approfondissement réflexif, engagement personnel dans le jeu et objectivité des savoirs » (Instructions officielles). L’élève s’engage également dans un parcours de spectateur qui fait partie intégrante de la formation (12 spectacles en 1re et 15 en Tle seront vus environ).

 

En classe de 1re.

2 à 3 projets seront menés sur le plateau, en partenariat avec l’artiste. Ils feront à chaque fois l’objet d’une ou plusieurs présentations publiques.

 

A la fin de la classe de 1re, l’élève peut choisir de :
  • présenter le théâtre à l’examen de fin d’année, lors des évaluations communes. Il peut alors continuer le théâtre en Tle dans le cadre de l’enseignement optionnel.
  • poursuivre en Tle. Il présentera le théâtre à l’examen de fin de Tle et au grand oral. Il est alors possible de cumuler l’enseignement optionnel et l’enseignement de spécialité.
En classe de Tle.

2 projets seront travaillés, en conformité avec le programme limitatif.

Pour l’année 2020-2021, les 2 questions retenues sont :
  • Tous des oiseaux, Wajdi Mouawad (captation du Théâtre de la Colline, 2019) ;
  • Les femmes dans trois comédies de Molière : L'École des femmes (1662), Le Tartuffe (1664) et L'Amour médecin (1665).

 

Le recrutement se fait sur dossier.

Ce parcours est aussi un plus pour les élèves se destinant à des métiers où la prise de parole est importante, la culture générale, un gage d’ouverture.